AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Aya ! Who cut the electricity ?! + Thang Diem Phuong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


ksos professionnel
avatar
No Kong Mee
VICE PRÉSIDENT TROP SWAGG
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 551
MERDES LAISSÉES : 262
ÂGE : 24

MessageSujet: Aya ! Who cut the electricity ?! + Thang Diem Phuong Lun 21 Juil - 20:32

“ Aya ! Who cut the electricity ?! ”
Apparence

Les choses étaient électriques dans l’appartement depuis quelques semaines en effet tu as surpris ta colocataire Phuong mener des recherches à ton encontre. Plus déçu qu’énervé de son comportement tu n’arrives depuis ni à lui adresser la parole ni même rigoler ou partager du temps avec elle.. Tu pensais qu’elle était différente des autres puisqu’il s’agissait d’une des membres des petalous et d’autant plus car il s’agissait de ta colocataire mais finalement elle est bien plus détestable de tout ceux parlant derrière ton dos car tu la pensais sincèrement ton amie. Alors forcément quand vous vous retrouvez seule toute les deux dans votre petit appartement, l’ambiance n’est clairement pas au beau fixe, chacune dans sa chambre sans même un bonjour ou un simple regard. Vraiment électrique comme le ciel cette nuit, qui n’arrête pas de gronder au loin, jusqu’à cette éclair, il emplit ta chambre d’une lumière blanche et coupe l’immeuble de toute source d’alimentation, te retrouvant ainsi dans le noir tu te lève en sursaut et te met à crier. « Ajaaa ! » Tu détestes la pénombre alors tu cours dans le salon, cuisine, salle à manger à la recherche d’une lampe de torche mais en vain. Tu vas pour retourner dans ta chambre lorsque tu tombes nez à nez avec Phuong qui semble être dans le même état que toi.



« she's so fresh very hermes »

Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Thanh Diem Phuong
MINI KING
Voir le profil de l'utilisateur http://hermeijesty.tumblr.com
POINT : 632
MERDES LAISSÉES : 347
ÂGE : 24

MessageSujet: Re: Aya ! Who cut the electricity ?! + Thang Diem Phuong Mer 23 Juil - 4:59

+ Il y a plus de texte écrit sur un visage que dans un volume de la Pléiade, et quand je regarde un visage, j’essaie de tout lire, même les notes en bas de page. Je pénètre dans les visages comme on s’enfonce dans le brouillard, jusqu’à ce que le paysage s’éclaire dans ses moindres détails
we're not friends. we're just strangers, with memories.
outfit + Ces temps-ci le temps s’annoncé de plus en plus agaçant. Il n’arrêtait pas de pleuvoir, et ce n’est pas comme si ça ennuyait la violette, loin de là, mais c’était juste le fait d’entendre le son de ces tonnerres qui l’empêcher de travailler sérieusement. Car oui, la vietnamienne devait rendre une longue dissertation, et malheureusement elle n’était pas vraiment douée en ce qui concernait le timing. Elle n’en avait pas vraiment notion, surtout quand la demoiselle travaille pour un nombre d’enseignes assez importantes. Du coup, elle s’y prenait à la dernière minute, tapant son texte à un vitesse ‘éclair’ jusqu’à qu’elle se retrouve dans un noir complet. Bien sûr, son ordinateur s’était complètement éteint et impossible pour elle de savoir s’il avait enregistré son fichier. Hors d’elle, elle essaya alors de savoir la raison du problème et fit alors les cent pas dans le noir. Après s’être plus ou moins ressaisi, la brunette se décide alors de se diriger vers ses petits cartons et se met alors à la recherche de la lampe qu’elle avait emmenée à son excursion avec mo hyang. Et c’est donc à l’aide du peu de luminosité que possède son téléphone qu’elle arrive finalement à s’emparer de sa lampe avec le plus grand soulagement. Décidant de quitter la pièce pour se diriger vers le centre du problème, elle ouvre alors la pote de sa chambre… Guess what ? Malheureusement pour elle, sa lampe arrive suffisamment à illuminer le visage qui se place devant elle, et comme de par hasard il s’agit de Kongmee… et impossible de l’éviter dans ce genre de situation. « Ah Kongmee… Je savais pas que t’étais à l’appart......... » fit-elle assez froidement en se reculant légèrement d’elle, montrant plus ou moins qu’elle était loin d’être ravie de la voir. A vrai dire, depuis déjà plusieurs semaines, on pouvait dire que les deux colocataires ne pouvaient plus se supporter. Car on pouvait dire que depuis le soir où la vice-présidente a surpris la violette à faire des recherches sur celle-ci, on ne pouvait pas dire qu’elle l’avait bien pris… Et les voilà maintenant à entretenir une sorte de guerre froide. Du coup, elles se sont alors retrouvés dans une situation assez délicate, m’enfin, le seul objectif pour Phuong est de retrouvé l’électricité. « T’as une idée de comment on pourrait remettre le courant ? » d’une certaine franchise, elle était loin de savoir si celle-ci allait lui répondre. Déjà qu’elle était déjà blessée par ce que la vietnamienne lui a fait, elle ignorait totalement si elle serait suffisamment tolérante à sa demande….. Rah, bon sang, on pouvait dire qu’elle avait un très bon karma pour que ce genre de choses lui arrive.






dye the orange sunset purple

but they don’t really feel you - by anaelle.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
No Kong Mee
VICE PRÉSIDENT TROP SWAGG
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 551
MERDES LAISSÉES : 262
ÂGE : 24

MessageSujet: Re: Aya ! Who cut the electricity ?! + Thang Diem Phuong Mer 30 Juil - 15:12

“ Aya ! Who cut the electricity ?! ”
Apparence

La lumière de la lampe torche t’éblouie, tu n’arrives à la reconnaître que par le son de sa voix, qui tu l’admets t’exaspère, d’ailleurs tu sens bien qu’elle n’est pas franchement ravis de te savoir de retour dans l’appartement mais qu’importe. Elle est celle à être en tords et tu n’as pour le moment aucune envie de lui pardonner, elle t’a blessé, déçu alors mettre un terme à cette guerre froide, serait bien trop simple pour elle. La question que ta brune de colocataire te pose te fait pouffer de rire, elle ne t’aurait pas confondu avec le bob le bricoleur quand même. Alors d’un ton froid et distant, tu lui réponds. « Non. » Tu constates tout de même qu’elle a eu la chance de trouver la lampe torche avant toi, ce qui te fait légèrement rager car la pénombre et toi n’êtes pas ce que l’on peut qualifier de meilleure amie. Alors bien malgré toi, tu sens que tu as devoir rester à ses côtés, d’ailleurs tu te rapproches d’elle et lorsqu’un éclair éclate, tu pousses un crie et vient carrément te coller à son bras. Tu peux sentir son regard se poser sur toi, et tu te recule presque aussitôt. « Hum... Désolée... » Tu cherches quoi dire mais ne trouve rien alors avec tracas tu te décides à faire demi-tour pour retourner vers ta chambre. Mais lorsqu’un nouveau coup de tonnerre résonne dans la pièce tu te retrouves par terre, jambes repliées contre ta poitrine. Tu as peur, beaucoup trop et tu as honte. Honte qu’une personne comme elle puisse voir tes faiblesses. Mais tu n’oses plus bouger, dans cette position tu te sens bien presque à l’abri.



« she's so fresh very hermes »

Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Thanh Diem Phuong
MINI KING
Voir le profil de l'utilisateur http://hermeijesty.tumblr.com
POINT : 632
MERDES LAISSÉES : 347
ÂGE : 24

MessageSujet: Re: Aya ! Who cut the electricity ?! + Thang Diem Phuong Mer 30 Juil - 17:59

+ Il y a plus de texte écrit sur un visage que dans un volume de la Pléiade, et quand je regarde un visage, j’essaie de tout lire, même les notes en bas de page. Je pénètre dans les visages comme on s’enfonce dans le brouillard, jusqu’à ce que le paysage s’éclaire dans ses moindres détails
we're not friends. we're just strangers, with memories.
outfit + Elle se retrouve dans le noir, et c’est avec le peu de lumière qu’elle essaie d’avancer un tout petit peu…… Non parce que c’est pas vraiment le genre à avoir peur du noir, mais voyez, depuis qu’elle connait le jeu Slender, elle se méfie un peu de ses arrières…. Elle sait que ça n’existe pas, mais on a bien le droit d’avoir un petit peur quoi. M’enfin, en court de route, rien que la surprendre devant sa chambre, lui rappelle directement ce soir-là, où elle avait eu l’idée d’enquêter sur elle. Elle s’était rendue compte qu’elle l’avait blessé, mais c’était trop tard, et à cause de ça, elle avait finalement créé une certaine tension au sein de cette collocation, et malheureusement, elle ignorait toujours pourquoi la No était toujours présente dans cet appartement. Non pas qu’elle voulait son départ, mais voilà, elle était assez consciente qu’elle l’avait suffisamment blessé pour prouver qu’elle était capable de s’en aller. Lorsqu’elle pose alors cette question, elle sait bien qu’après sa bêtise, elle n’a pas vraiment le droit à la parole. Elle a fait une chose de mal, et elle la reconnu, mais du coup, elle a seulement eu le droit à une maigre réponse, ce qui a certainement pu la rassurer en vue du froid glaciale qui les séparaient. Elle finit alors par hocher la tête, essayant de réfléchir à ce problème, parce que bon, il y’a tout de même son devoir en jeu et elle ne peut pas vraiment se taper un zéro, surtout que les frais de scolarité sont un poil trop chers aux yeux de l’étudiante. « Bon ça veut dire que je dois trouver un moyen pour que l’électricité reviennes…. » elle souffla alors. Elle qui ne s’y connaissait pas du tout dans ce domaine, et bien sûr, elle ne sait même pas où elle a mis son téléphone. Super. Et d’un seul clin d’œil, un petit éclair se met alors à s’abattre de façon assez brutale dans les alentours. Puis sans vraiment s’y attendre, le cri de la vice-présidente se fait alors entendre par la viet et c’est franchement la chose auquel elle ne s’y attendait pas. Elle la voit alors, plus que paniquée, et franchement, elle n’est pas tellement consciente de la situation. Voir Kongmee montré une de ses faiblesses, c’était juste….. Pas croyable. Mais là, n’est pas encore fini. Un second éclair pousse alors un certain bruit et semblant encore plus important que le premier, la bridée peut alors apercevoir la silhouette de sa colocataire, à terre, la tête enfouit dans ses bras. Elle aimerait l’aider, mais elle ne sait pas quoi faire. « Je ne savais pas que tu avais autant peur de l’orage….. » murmura-t-elle tout en s’approchant de la concernée. « Je ne pense pas que tu voudrais acceptée mon aide, mais je peux aller essayer de fermer les volets et de mettre un peu de musique ? »






dye the orange sunset purple

but they don’t really feel you - by anaelle.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Aya ! Who cut the electricity ?! + Thang Diem Phuong

Revenir en haut Aller en bas
 

Aya ! Who cut the electricity ?! + Thang Diem Phuong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TRADUCTION " Carpe Diem "
» Le musée du tram Bruxelles
» Un chalutier échoué à LORIENT
» - Que porte sur son épaule,le 2 éme légionnaire.
» C'est le temps des Fêtes...On décore!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KSOS 4 L!FE :: résidences # :: appartement de thanh diem phuong & han yeo han & koonajak niran & no kong mee-