AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 fashion week, here we go # suah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


ksos professionnel
avatar
Bang Eun Jung
NIGHT, PARTY
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 421
MERDES LAISSÉES : 224

MessageSujet: fashion week, here we go # suah Ven 11 Juil - 0:10

Ah Paris, capitale de la mode et du romantisme. La ville qui en a fait rêver plus d'un, avec son Arc de Triomphe, sa Seine, ses pickpockets bien connus se trouvant à la place de l'Elysée, mais surtout, sa Tour Eiffel. On avait une semaine. Une putain de semaine et rien qu'à nous, pour profiter de tout ça. Mais en fait, on s'en foutait un peu de l'histoire de cette ville, enfin, peut être moi. Parce que ma compagne, elle, étudiait l'histoire. SuAh et moi, on avait décidé de se rendre à la Fashion Week. Un rêve qui se réalise. Se rendre à la Fashion Week avec une personne qui nous sert, justement, de confidente, c'est encore bien mieux que de s'y rendre seule. J'étais là, vautrée dans la chambre d'hôtel que SuAh et moi avions réservée. Elle est grande, et avec un dressing immense. Suite royale s'il vous plait. Digne de nous deux. Vous croyez quoi, qu'on allait séjourner dans un trou à rats plein à craquer de dealers de bas étage? Je me demande comment va-t-on faire pour tout retirer, la veille de notre départ. Mais bon, je ne dois pas penser à ça. Je dois profiter un maximum de mon séjour ici, loin de mon pays natal, et loin du charabia émotionnel que je suis en train de vivre. Il n'y a que SuAh, moi, et les vêtements de marque. On s'en balance du reste du monde. Je hurle, sans bouger de ma place. Trop fabulous pour le monde quoi.« LEE SU AH TU COMPTES RESTER TOUTE LA JOURNÉE DANS LA DOUCHE OU QUOI? TU TOURNES UN PORNO SANS ME LE DIRE? » Je tousse bien, comme une grosse vieille. Aish, les magnifiques méfaits de la cigarette. Je suis sûre que je vais finir avec un bon vieux cancer du poumon ou du sang. Le pire dans tout ça c'est que je le sais. Ironie du sort. Je m'assois en tailleur sur le lit, jetant le magasine spécial l'Oréal Paris a loin, et en soupirant longuement. « Mais Su Aaaaah, on va être en retard même si on a nos places VIP tant chériiiiiiiiiies » Je suis sûre que j'ai l'air d'une gamine, là, maintenant.



Δ you're never gonna love me, so what's the use? what's the point in playing a game you're not gonna lose? what's the point in saying you love me like a friend? what's the point in saying it's never gonna end? when will you understand that i'm nothing without you? © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Lee Su Ah
MINI KING
Voir le profil de l'utilisateur http://omoi-namida.tumblr.com/
POINT : 3043
MERDES LAISSÉES : 4452
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: fashion week, here we go # suah Sam 12 Juil - 11:08


Je n'avais jamais eu l'occasion d'aller en France. Ce pays me faisait rêver, enfin, je parlais essentiellement de cette capitale. On entendait beaucoup de choses sur Paris. J'avais toujours eu envie de me faire un avis sur cette grande ville. Finalement, après plusieurs échanges avec Eun Jung, on décida de se jeter à l'eau. On ne risquait pas de passer nos journées à prendre en photo les monuments célèbres. En effet, notre programme était bien plus particulier. On avait choisi la date de notre séjour en fonction de la fashion week, qui déroulait bien évidemment à Paris. Excitée comme une puce, les heures d'avion n'avaient pas atteint ma bonne humeur. J'étais contente de partager un tel moment avec la tsebe, qui pour le coup était accroc à la mode. Finalement, je n'osais pas même imaginer il y allait avec une autre personne. Cependant, elle a un véritable défaut : son impatience. J'arrivais même à l'entendre sous la douche. Du calme ma petite... Je voulais juste être fraîche pour cet événement exceptionnel. Je n'allais pas sentir le fumier quand même.. Et puis, on avait encore une sacrée marge. Mais comment lui faire comprendre ? Elle était trop impatiente, trop pressée de rejoindre le lieu où se tenait la fashion week. Et puis, ce n'était pas comme si on devait prendre le métro ou une autre connerie dans le genre. La patience est mère de toutes les vertus. « Si je voulais tourner un porno, je t'aurais demandé de me rejoindre. Alalala. » Râleuse, je finissais de me rincer rapidement afin de ne pas attirer les foudres de la demoiselle. Puis, j'éteignais l'eau avant de sortir de la douche.. J'échappais un léger soupir. « C'est bon, je suis sortie... » J'enfilais mon peignoir rose. Amusée, je quittais la salle de bain avant de marcher en mode défilé. Je lâchais un rire, m'approchant de la jeune femme. « Alors, tu me donnes combien ? » Je sortais des conneries mais les minutes passèrent. Elle allait me tuer. Je secouais mes cheveux trempés à l'aide d'une serviette. Puis, je portais de nouveau mon regard sur elle. « Tu es prête toi ? » Je levais un sourcil d'un air interrogateur, attrapant au passage mes vêtements.



2SU DE L'OR
tell me what you want. I’ll try to get you what you want or maybe tell me what you like. I’ll try to get you what you like cause you got me feeling so high. ©️ signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Bang Eun Jung
NIGHT, PARTY
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 421
MERDES LAISSÉES : 224

MessageSujet: Re: fashion week, here we go # suah Mar 15 Juil - 0:37

J'essaye d'attendre patiemment ma chère confidente et amie de sorties, mais je n'y arrive pas. J'ai toujours été quelqu'un d'impatient lorsqu'il s'agissait de mes rares centres d'intérêt. Et surtout, je ne montre cette facette de moi uniquement aux personnes qui me sont chères. Je me tortille toute seul comme un bon gros verre de terre que l'on a fraichement sorti des profondeurs de la terre. Aha. Pour le coup, SuAh me répond. Je suis sûre qu'au fond, elle s'attendait et savait très bien que je faisais partie des personnes les moins patientes de ses connaissances. Mais c'est juste qu'elle ne m'a pas connue plus jeune, lorsque j'étais aussi muette qu'une tombe. Je ne sais pas si c'est à cause de ça que, maintenant, je suis devenue un véritable moulin à paroles qui aime faire chier le reste du monde. Peut être bien. Ou peut être que je suis tout simplement en train de revivre. Je n'en sais toujours rien.« Oui appelle moi, j'ai rien à faire pour l'instaaaaant » Je fais encore une fois ma gamine, en essayant de parler de la façon la plus cruche au monde. Tout le monde sait qu'une Eunjung qui parle de cette façon, ça n'a jamais existé et ça n'existera jamais, tellement ça sonne faux. Elle sort enfin de la douche, bien couverte de son peignoir rose qui a l'air vraiment doux et - ok EunJung tu calmes tes pulsions et tes idées bizarres - bien dignes d'une bisexuelle, pour tout vous dire, ne vous inquiétez pas, c'est pas du tout pervers, mais ce sont juste quelques blagues nulles et machistes  que j'aime sortir vous voyez -  . Elle se met à me faire son show de mannequin professionnelle de la mort qui tue. J'éclate de rire puis me relève et me mets à bouger dans tous les sens tout en m'avançant vers ma SuAh. « Zéro! Ni cul ni boobs, comment tu veux que je te donne une note supérieure à la moyenne, Lee SuAh? » Je reprends mon air sérieux et sors les lunettes de mon sac qui ne trainait pas vraiment loin, d'ailleurs, ces lunettes, j'étais sensée les mettre tout le temps, sauf que malheureusement, je les oublie tout le temps, bon ok, c'est juste que j'ai pas envie de passer pour une intello. Une intello qui fume des joints, en plus. Le comble. Moi? être prête...Si elle voulait que j'y aille avec un putain de pyjama Mickey Mouse hyper large, un sac Louis Vuitton et des Louboutins, je pourrais peut être créer une nouvelle tendance qui sait. « Si tu veux que je lance une nouvelle tendance à la Rihanna, pourquoi pas ? » Je me remets à rire. Je me laisse retomber sur le lit moelleux que je suis obligée de quitter pour mettre ma tête dans ma garde robe. Enfin notre garde robe. Car de toutes les façon, on avait presque la même taille, mélanger nos vêtements n'est pas vraiment un problème. « Dis SuAh, ça te dirait qu'on s'habille pareil? Enfin, pas exactement pareil mais juste pour montrer qu'on est venues ensemble quoi » Je lui avais demandé ça juste avant qu'elle ne prenne ses vêtements, j'avais eu cette idée hier soir, mais ce n'était pas le moment approprié pour ce genre de questions. Et puis, j'aime bien décider des trucs à la dernière minute.



Δ you're never gonna love me, so what's the use? what's the point in playing a game you're not gonna lose? what's the point in saying you love me like a friend? what's the point in saying it's never gonna end? when will you understand that i'm nothing without you? © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Lee Su Ah
MINI KING
Voir le profil de l'utilisateur http://omoi-namida.tumblr.com/
POINT : 3043
MERDES LAISSÉES : 4452
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: fashion week, here we go # suah Mar 15 Juil - 20:40


Elle n'arrivait plus à se tenir. Je pouvais le comprendre rien qu'en entendant sa voix impatiente. D'ailleurs, cette situation me donnait envie de rester encore plus longtemps sous la douche, sauf que je ne voulais pas perdre plus de temps. J'étais aussi pressée qu'elle même si je le montrais beaucoup moins. La fashion week, Paris. J'avais hâte d'assister à tous les défilés, j'avais hâte de voir l'allure des mannequins sur le podium avec leur air hautain. C'était peut-être débile pour certains mais j'étais certaine que j'allais adorer l'atmosphère, qui allait régner là-bas. Néanmoins, pour vivre ceci, je devais avant tout m'apprêter. Et ce peignoir rose n'était pas forcément l'idée du siècle. Voulant imiter les professionnelles, je m'étais lancée dans un show unique, un peu maladroit. Après tout, je ne me prenais pas au sérieux. Fort heureusement. « Non mais tu veux que je défile à poil dés le départ ? Patience... Il faut attendre avant le bouquet final ! » répliquais-je, prenant un air faussement boudeur. Non mais je n'allais pas lui expliquer comme ça se passait. Ah mais c'est vrai. J'avais oublié. Eun Jung ne savait pas attendre. J'aurais dû réfléchir avant d'agir. Je remontais mon peignoir au niveau de l'épaule. J'avais tenté un atout charme en dévoilant un peu de ma peau mais apparemment, ce fut un véritable échec. Tant pis, je n'avais plus qu'à me rhabiller. Je lâchais un rire. « La Riri serait trop jalouse de toi. Tu serais tellement au top.. Mais n'oublie pas le joint, sa marque de fabrique. » Les mauvaises. On taillait le portrait à la Miss Fenty. Je ne pouvais pas me la supporter. Elle se donnait tout le temps des genres, mais elle était tout bonnement ridicule. Entre ses tapis rouges en mode « je montre ma chatte » ou ses sorties en nuisette dans la rue. Tiens, je devrais peut-être essayer. Les hommes tomberaient raides et on pourra se faufiler plus facilement pour rejoindre la fashion week à l'heure. Je lâchais un rire, avant de continuer à agiter mes cheveux trempés. Je fis un détour vers ma valise pour récupérer le sèche-cheveux. Je devais me faire un joli brushing pour tout le gratin. Je me retournais, alors que la tsebe me posait une question. « Oh si tu veux, mais il faudrait trouver un truc qui pourrait nous distinguer des autres. » Ouais, comme ça si on se perdait, on allait plus facilement se retrouver ? Haha. « Ton pyjama Mickey Mouse, peut-être ? » ajoutai-je, en rigolant. Ouais, je me foutais un peu de sa gueule mais c'était affectif. « Tu veux mettre quoi ? » demandai-je après avoir repris mon sérieux. Quelle couleur ? Quel type de vêtements ? J'étais toute ouïe.



2SU DE L'OR
tell me what you want. I’ll try to get you what you want or maybe tell me what you like. I’ll try to get you what you like cause you got me feeling so high. ©️ signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Bang Eun Jung
NIGHT, PARTY
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 421
MERDES LAISSÉES : 224

MessageSujet: Re: fashion week, here we go # suah Ven 1 Aoû - 21:23

Je l'adore. Cette fille, je l'adore. Je le déclare à haute voix. Elle me comprend , elle m'écoute, elle suit mes délires comme si c'était quelque chose de naturel. Je regrette de ne pas lui avoir adressée la parole plus tôt. C'est de l'or cette meuf. Il ne faut pas se fier aux paroles des rageux. Elle est géniale. Je garde quand même mon air sévère, comme pour lui faire mon judging you so hard en plissant bien mes yeux. Mon mannequin d'une minute - bien qu'elle aurait vraiment pu réussir facilement dans le mannequinat, en réussissant des concours de beauté sans efforts, vu sa beauté que d'ailleurs j'admirais - semblait ne pas supporter Rihanna et sa mode un peu trop spéciale et à tendances nudistes. Je remets mes cheveux en arrière de façon sûre, narcissique et dédaigneuse. PLEAAAAAASE, LA RIRI, ELLE BAISE MES PIEDS A PEINE SORTIS DE MES BASKETS APRÈS DEUX BONNES HEURES DE SPORT. bon ok en vrai, après deux minutes sur le tapis roulant, je me sens fatiguée et descends fumer ma cigarette. Mais ça, elle n'a pas besoin de le savoir. C'est inutile. Et honteux pour une femme de vivre comme ça. Lorsqu'elle parle de mon pyjama Mickey, je lève ma tête et prends une mine offensée . Je saute et exagère mon expression. OBJECTION VOTRE HONNEUR! Je crie et lève mon index bien haut. Je saute sur le lit et pointe ma Suah internationale du doigt. Elle ne doit sûrement rien piger. CECI. C'EST DIEU MICKEY OK? C'EST PERFECTION ET EN PLUS, C'EST DOUUUUUX.  Je prends la voix d'une pauvre gamine paumée. Je suis une pro des imitations, souvent ratées. On dirait une de ces pubs merdiques qui passent à la télé, avec des acteurs aussi expressifs que des statues. Je ris avant de me laisser retomber sur le lit et de tourner ma tête vers notre dressing. C'QUE TU VEUX, MAIS QUE CE NE SOIT NI TROP COURN NI TROP LONG. Pour ne pas passer pour des salopes, et pas pour des puritaines Je lui laisse le choix, open bar, mais elle sait très bien que j'ai horreur des pantalons lorsqu'il fait chaud.



Δ you're never gonna love me, so what's the use? what's the point in playing a game you're not gonna lose? what's the point in saying you love me like a friend? what's the point in saying it's never gonna end? when will you understand that i'm nothing without you? © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Lee Su Ah
MINI KING
Voir le profil de l'utilisateur http://omoi-namida.tumblr.com/
POINT : 3043
MERDES LAISSÉES : 4452
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: fashion week, here we go # suah Sam 2 Aoû - 14:15


Je savais que ce voyage allait être intéressant et marrant. Dés le départ, je n'avais eu aucun doute quant à la personne qui m'accompagnerait. Eun Jung était une chouette fille et elle savait s'amuser. On avait à peu près les mêmes goûts, même si on avait des modes de vie différents. On arrivait à se compléter, un tant soit peu. Je lâchais un rire lorsque je la vis remettre ses cheveux en arrière. Finalement, elle était assez arrogante la petite. Puis, j'affichais un sourire en coin, quelque peu moqueuse. « Depuis quand tu fais du sport toi ? » Je n'étais pas au courant des activités sportives de la demoiselle. Peut-être qu'elle en faisait, mais je n'avais jamais eu l'occasion de la voir courir dans la ville. J'étais une habituée du jogging puisque je faisais partie du club d'athlétisme. Je connaissais ainsi les bonnes adresses pour courir sans se tuer les chevilles à cause des pavés et conneries dans le genre.  « Si j'étais à sa place, je ne baiserais pas que tes pieds, si tu vois ce que je veux dire. » Bah, décidément, j'étais une sacrée coquine aujourd'hui. A croire que la tsebe arrivait à me faire de l'effet. Haha. Pendant quelques secondes, on reprit notre sérieux, même s'il était difficile de se contenir. Rien qu'à voir le pyjama porté par la demoiselle. Je fis une mine choquée lorsqu'elle me pointa du doigt. Elle était mal polie en plus ? J'échappais un léger soupir silencieux. Eun Jung ne m'aidait pas vraiment pour le coup. Entre ce que tu veux et un pyjama, le choix n'était plus vraiment un choix. J'haussais les épaules, regardant dans notre dressing commun. « Ouais c'est sûr, mais tu sais il y a des jolies robes longues.. Et puis avec un beau bustier, ça pourrait faire l'affaire ? » J'étais encore assez sceptique. Je tentais de trouver une idée. Pour l'instant, les robes que je regardais ne m'inspiraient pas trop. Bon, on devait suivre un thème toutes les deux. Autant faire l'ange et le démon ? Hum, si on se pointait avec une queue aux fesses et des cornes, ils vont sûrement nous jeter aux oubliettes. La mode, c'était difficile à comprendre. Certaines tenues n'étaient pas du tout adaptées à la vie de tous les jours, mais on devait absolument éviter les fashions faux pas. Je me retournais vers mon amie, montrant deux robes. « La noire fait plus excentrique tandis que la blanche fait plus délicate mais la matière est extra. » Je fis un sourire malicieux. « Tu vois où je veux en venir ? » Si les cornes et les auréoles étaient refusés, autant se lancer dans le yin et le yang, non ? « Il suffirait de rajouter quelques accessoires pour que la tenue soit plus efficace. »



2SU DE L'OR
tell me what you want. I’ll try to get you what you want or maybe tell me what you like. I’ll try to get you what you like cause you got me feeling so high. ©️ signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Bang Eun Jung
NIGHT, PARTY
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 421
MERDES LAISSÉES : 224

MessageSujet: Re: fashion week, here we go # suah Sam 9 Aoû - 12:34

J'avoue, moi qui aime classer les gens dans des catégories, SuAh est inclassable. Elle ne rentre pas du tout dans le moule des petalous et, je dirais même, va à contre-courant. Pour moi, un petalous modèle est toujours premier de sa classe, à cheval sur les règles et ne connait pas du tout la définition d'amusement. Ce qui n'est pas du tout le cas de ma SuAh. Oui je dis ma SuAh, vous avez un problème? moi? je suis une adepte du sport s'il te plait, chaque soir, tu penses que je fais quoi? que je joue à call of avec une boîte à pizza vide et de la bière mauvaise qualité? Je lui demande, l'air moqueur. Bon, j'avoue, c'est pas carrément faux, j'adore passer mes soirées à jouer aux jeux vidéos - et à bien rager svp -, sauf que je ne bois que de la bonne bière et que je ne mange que du précis. Pour le sport, oui, je n'en fais pas vraiment, voire pas du tout, vu que je sèche quasi tout le temps, ou même lorsque je viens, c'est pour mater la belle prof - oui oui j'assume - OH MON DIEU, C'EST LA FIN DU MONDE! UNE PÉTEUSE QUI LANCE DES PHRASES A ALLUSIONS PERVERSES. OH MON DIEUUUUUUUUUUUUU. JE SUIS CHOQUÉE! Je fais semblant de m'évanouir en retombant dramatiquement sur le sol. Bon elle doit être habituée à mes pensées stéréotypées. tu sais très bien que je ne suis jamais sérieuse, hein, hein, heiiiiin?  Bah oui, je ne veux pas me mettre ma confidente d'amour à dos, quand même. Vu le nombre de personnes qui me détestent, se mettre une fille qui vous connait par coeur ne vous aidera pas vraiment. Je redeviens sérieuse. La mode est quelque chose de sacré. Je l'écoute sans rien dire. En fait, j'assimile et analyse chacun de ses mots, qui me paraissent tous sacrés. Bon voilà, cette femme, dès aujourd'hui, c'est ma déesse ultime. Je me lève et m'agenouille devant elle.   déesse lee suah, dès aujourd'hui, ma vie vous appartient. C'est en parti vrai, ce que je dis. Elle peut peut être voir ça comme étant une connerie de ma part. Non, je ne compte pas la stalker 24/7, mais plutôt lui sauter dessus à chaque fois. pourquoi tu changes pas de branche, sérieux. le stylisme serait la meilleure chose pour toi. enfin, je sais bien que l'histoire est une vraie passion, donc je respecte tous tes choix. Je souris légèrement. L'histoire, c'est vraiment une bonne matière que j'aimais beaucoup, plus jeune. Et je la comprends totalement. Et non, pour les incultes, l'histoire ne se résume pas à l'archéologie et à fouiller par terre comme un fou en recherche d'un os. L'histoire, c'est ce qui a permis au monde d'évoluer et de découvrir des choses grâce auxquelles, le monde est devenu ce qu'il est maintenant.



Δ you're never gonna love me, so what's the use? what's the point in playing a game you're not gonna lose? what's the point in saying you love me like a friend? what's the point in saying it's never gonna end? when will you understand that i'm nothing without you? © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Lee Su Ah
MINI KING
Voir le profil de l'utilisateur http://omoi-namida.tumblr.com/
POINT : 3043
MERDES LAISSÉES : 4452
ÂGE : 25

MessageSujet: Re: fashion week, here we go # suah Dim 10 Aoû - 10:46


J'arquais un sourcil lorsqu'elle me cita le nom d'un jeu bien connu. Call of Duty ? Je priais intérieurement pour qu'elle me mente car, à ce que je sais – même si ma culture en jeux vidéos s'arrêtait à Mario Bros – c'était un jeu pour les kikoo, enfin les gosses pré-pubères. C'était étrange quand on y repensait. Après tout, ce jeu était interdit au moins de 18 ans et pourtant ils étaient les premiers à jouer. Mais où sont les parents quoi ?! Je secouais la tête négativement. « Je ne sais pas moi. Tu pourrais aussi fumer des joints avec des collègues tsebe ? Genre vous en roulez 50 par jour, à tous les coups, vu la gueule de certains. » Malheureusement, je ne passais mes soirées avec Eun Jung. Un véritable gâchis. Cette fille était vraiment cool et elle était un vrai rayon de soleil. Mais, j'allais garder ce commentaire pour moi, elle risquait vite de s'enflammer, la petite. Je lâchais un rire, alors qu'elle se lançait dans un cliché immonde concernant les petalous. Chacune son tour devrais-je dire ? Je lui donnais un coup sur la cuisse pour qu'elle arrête son cinéma. Je continuais de sourire malgré tout, habituée à ce type de remarques avec elle. Ce n'était pas la première à me dire que je n'étais pas vraiment une petalous. Du moins, dans le cliché des petalous. Certaines personnes me connaissaient très bien. Je savais m'amuser mais j'étais très sérieuse de l'autre côté. Parfois, il était difficile de tenir le rythme mais je le faisais pour moi et pour personne d'autre. De cette manière, j'arrivais à m'accrocher. Et puis, j'avais des facilités au niveau des études. C'était vraiment un bonus. « Tu sais, les petalous ont tous une vie sexuelle. C'est juste que chacun a sa façon de la vivre. » lâchai-je, en prenant un air faussement sérieux. On avait le droit de plaisanter un peu sur ses camarades mais il est vrai que certains étaient trop accrocs à leurs bouquins. Personnellement, je préférais la chose qui se trouvait dans les caleçons des garçons. Mais chacun sa vie, n'est ce pas.. Enfin, il était temps qu'on se trouve une robe digne de nous. Il était hors de question qu'on finisse dans un sac poubelle pour la fashion week. Je me retournais dans le but de lui montrer mes trouvailles sauf que la demoiselle venait à peine de s'agenouiller devant moi. « Aish, relève toi idiote. » Je fis un sourire gêné. Je savais que j'étais une déesse mais voir une amie dans une telle position, même pour rire, me mettait à l'aise. Et oui, pour certaines choses, j'étais fermée d'esprit. Je la regardais finalement intriguée avant de lâcher un rire jaune. « Et me retrouver avec les bluing ? Plutôt crever. » balançai-je, un peu trop honnête. Je lui tendis la robe noire. « Tiens, ça t'ira mieux à toi qu'à moi. » Puis, j'observais de nouveau la robe blanche avec un léger sourire, sûre de mon choix. « Enfin, je sais pas pour toi. Mais pour moi, le stylisme, c'est inné. Le sens de la mode tu l'as ou tu l'as pas. A mes yeux, cela ne peut s'apprendre. » Mon raisonnement était peut-être erronée et bien sûr, les découpages n'étaient pas une tâche facile.. Mais, cela restait mon point de vue. Je posais ensuite ma robe sur le lit, faisant attention à ne pas la froisser. « Bon, occupe toi de mes cheveux avant de t'habiller s'il te plaît. » On allait arriver en retard avec mes conneries..



2SU DE L'OR
tell me what you want. I’ll try to get you what you want or maybe tell me what you like. I’ll try to get you what you like cause you got me feeling so high. ©️ signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: fashion week, here we go # suah

Revenir en haut Aller en bas
 

fashion week, here we go # suah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rakuen Fashion
» WEEK-END aux ILES
» Soirée sushis et Rando au parc des grandes fougères - Week-end du 19 et 20 mai 2010
» Les fashion stars
» 5e fête de la bière ce week-end à Joué-du-Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KSOS 4 L!FE :: pizza, escargots et accents kaoù # europe-