AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 together as one. (+18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 20:17

Charlie se mordit la lèvre et baissa les yeux. Ce n’était pas de sa faute non plus s’il passait son temps à le chauffer. Il ne pouvait juste pas lui résister. Il voulait toujours l’embrasser, toujours être dans ses bras. Il se détacha difficilement de lui. Il avait beau être de loin le moins raisonnable des deux quand il s’agissait de son travail il était sérieux et il savait qu’il avait besoin d’une bonne nuit de sommeil sachant que cela faisait une semaine qu’il ne dormait presque plus. « Range-le alors. Parce que je ne compte plus y toucher ce soir. » Il ferma lui-même le peignoir de son petit ami comme pour appuyer ses paroles et retourna dans leur chambre où il enfila un boxer propre pour finir par se jeter sur le lit. Un lit immense, incroyablement beau et aussi très confortable. Il fallait néanmoins le défaire à un moment ou à un autre. Il tira sur les couvertures et envoya valser quelques coussins trop encombrant. Il chercha sur la table de chevet son agent qu’il vérifia une dernière fois. Il le reposa après le petit baiser de Ko An sur son torse venant ensuite se blottir contre lui. Il leva les yeux vers lui et pensa que ce qui lui arrivait était juste incroyable. Il n’en revenait pas. Il caressa sa joue avec son pouce et décida quand même de tenter de lui parler à cœur ouvert. Un exercice pour lequel il n’était pas doué. Il exprimait tout grâce à ses pinceaux alors parler était devenu difficile pour lui. « Merci d’être revenu alors que ce n’était pas à toi de le faire. Je suis vraiment désolé pour la dernière fois. J’ai été aveuglé par la colère et surement aussi par la peur. » Il soupira et posa sa joue contre son torse. Les battements de son cœur qu’il pouvait entendre étaient comme une berceuse pour lui. Il était heureux de se dire que ce cœur là battait pour lui. « C’était pas facile ces dernières années pour moi. Je me suis senti seul. Mais maintenant tu es là hm ? » Il releva la tête vers lui. Il avait encore besoin de l’entendre, encore besoin d’être rassuré.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 8:01

J’allais la ranger pour son propre bien, je ne répondis rien à sa remarque tout de même un peu vexé qu’il me repousse de cette façon. Je viens mettre de la crème de visage pendant que celui-ci allait se coucher. Je viens ensuite me faufiler dans le lit venant embrasser rapidement le torse de mon bébé. Je le laissais alors me coller avant de mordre ma lèvre doucement en entendant ses parents. Je pense que j’aurais réagi comme toi, tu n’as pas besoin de t’excuser mon bébé. Je suis content d’avoir pu faire cela pour toi, tu n’iras pas dire que je ne t’aime pas après ça. dis-je en rigolant, caressant son épaule du bout des doigts. Je savais que mon cœur avait battu un peu plus vite à cause des paroles de mon amoureux, il me faisait totalement craquer. Je savais que sa vie n’a sûrement pas dû être très facile ces dernière années surtout quand il était dans sa solitude. Je ne compte plus te quitter maintenant. dis-je en le regardant avec amour. Je mordis ma lèvre avec tendresse avant d’embrasser son haut de tête dans le but de lui montrer mon amour. Je ne pouvais plus partir maintenant que j’étais venu pour lui et de toute façon je ne voulais pas partir. Je viens éteindre la lumière et retire ensuite mon peignoir car je ne me voyais pas dormir avec. Je viens ensuite le serrer contre mes bras et fermer les yeux. Il n’y aura plus de sexe ce soir alors autant dormir.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 8:35

Plus il le regardait plus il se disait que ce qui lui arrivait était plutôt incroyable. Des années à rejeter les autres, des années de solitude. Et finalement, il laissait enfin quelqu’un l’approchait. Qui aurait cru que cette personne serait Ko An ? Certainement pas lui. Un plan cul voilà ce qu’il était au départ. Son petit ami voilà ce qu’il était devenu. Il avait fait un long voyage juste pour lui dire qu’il l’aimait. Charlie ne put s’empêcher de sourire tendrement. Il se redressa pour déposer un doux baiser sur ses lèvres. « Je t’aime Ko An. Mais vraiment. » Il n’en doutait plus. Cela expliquait ses réactions excessives. Sa peur au début de s’engager,  sa crise de jalousie monumentale. Il était tombé amoureux petit à petit de cet homme et il espérait que c’était une bonne chose. Il voulait que les choses soient différentes cette fois-ci. Il n’était plus question de le quitter. Et cela lui fit un bien fou de l’entendre lui dire qu’il ne comptait pas le laisser. « Tu n’as pas intérêt de toute façon. » Il se blottit un peu plus contre lui. Il n’allait pas le laisser partir. Cette fois il allait être heureux. Il fit comme lui et se débarrassa de son peignoir tout en revenant prendre sa place au creux de ses bras. Il pensa que peut être qu’un jour il s’endormira tous les soirs comme ça. Il le souhaitait réellement. Charlie s’endormit assez rapidement. Il avait eu une longue semaine mais aussi une longue journée. Malheureusement pour lui la nuit fut courte. Il se réveilla aux alentours de quatre heures du matin dérangé par un poids sur la poitrine. Il tenta de se rendormir malgré tout mais il avait besoin d’air. Il se détacha délicatement de l’étreinte de son amoureux et quitta le lit. Il s’était habitué à ce genre de crise aussi il ne paniqua pas et alla simplement s’installer dans le petit salon dont il ouvrit grand les fenêtres avant  de s’allonger sur un des canapés.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 10:25

Il ne pouvait pas me dire mieux, j’aimais l’idée qu’il puisse me dire qu’il m’aime et c’était sincère, je le sais. Je mordis ma lèvre en le regardant avec le plus de douceur possible. Je t’aime aussi mon chat, plus que tout au monde. dis-je en mordant ma lèvre avec douceur, repensant au baiser qu’il vient juste de me donner. Je n’avais pas intérêt à le laisser comme il vient de me le dire, mais peut-être que cela allait être lui après tout. Je l’embrassais une dernière fois avant de me laisser plonger dans les bras de Morphée. Je n’ai pas dormi aussi bien depuis longtemps. Mais je me réveillais rapidement en ne sentant plus la chaleur du corps de mon bébé contre moi. Je me redressais et regardais l’heure, il était beaucoup trop tôt pour qu’il soit déjà partis. Je prends mon peignoir et le met avant d’aller voir dans le salon où je le vois allongé. Bébé ça ne va pas ? Tu veux que j’appelle quelqu’un ? dis-je en me posant à côté de lui, venant caresser ses cheveux. Je me doutais bien que c’était à cause de sa maladie. Même s’il ne m’en a pas encore vraiment parlé, cela doit le faire souffrir et je n’aime vraiment pas le voir dans cet état. Je vais chercher un peu d’eau et je lui tends le verre. J’avoue que je ne sais pas quoi faire dans ce genre de situation. Je devrais peut-être aller faire un stage à l’hôpital pour savoir quoi faire dans ce genre de situation… Il faudra vraiment que j’y pense pour mon Charlie. Je me baisse pour déposer un baiser sur son front, lui caressant toujours le front avec douceur.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 11:10

Il ne s’inquiétait plus. Ces douleurs faisaient partie de sa vie depuis presque un an et il avait appris à faire avec. Quelques fois il n’avait rien pendant presque un mois puis s’enchainait une semaine où il se trouvait incapable de faire quoi que ce soit. Les médecins lui avaient expliqué que le traitement suffisait en général à soigner sa maladie mais que si ça ne fonctionnait pas il allait falloir songer à une opération. Il ne l’envisageait pas pour le moment et préférait ne pas y penser. Il essayait d’ignorer tout ça, de faire comme si tout allait bien. Il ne pouvait rien faire d’autre qu’attendre que ça passe. Cela ne lui semblait pas être trop important pour que ça vaille la peine d’appeler un médecin alors il allait patienter. Il ouvrit les yeux en entendant la voix de Ko An mais se tourna pour lui présenter son dos. Hors de question de l’inquiéter ou même de lui montrer comme il était faible. « C’est rien. Tu peux retourner te coucher, ça va passer. J’arrive bientôt. » Mais il semblait que le coréen n’était pas de cet avis et il le vit revenir avec un verre d’eau. Charlie daigna se redresser et s’assit difficilement. Il but quelques gorgées tout en sachant que cela n’allait rien changer mais il le faisait pour rassurer Ko An. « Pas la peine de t’inquiéter. » Pourtant il était pale et sa poitrine le faisait terriblement souffrir mais il n’y avait rien d’autre à faire qu’attendre. Il avait pris ses médicaments comme il faut. Il ne pouvait rien faire de plus.  « Va te coucher, hm ? » Il se força à sourire et se pencha pour l’embrasser sur la joue avant de se rallonger sur le dos histoire de détendre un maximum sa poitrine qui lui donnait l’impression de manquer d’air.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 11:30

Il me disait en plus de ne pas m’inquiéter alors qu’il était aussi pale que la mort ? C’est mon bébé après tout, je m’inquiète tout le temps de lui. Il était totalement impossible pour moi de pouvoir dormir en sachant qu’il avait mal. A cause de sa maladie, je ne sais pas pourquoi mais je me sentais coupable alors qu’il n’y a aucune raison. Coupable parce que je ne pouvais rien faire pour lui et cela me tuait vraiment. Je ne pourrais pas dormir en te sachant comme cela, ne me tourne pas le dos charlie s’il te plait. Je suis ton petit copain, on doit vivre cela à deux. dis-je en le regardant dans les yeux alors que celui-ci était en train de boire l’eau que je lui avais apporté. Il y avait une bonne raison pour que je m’inquiète, il a beau me faire ce sourire et me dire d’aller me coucher, je n’y retournerai pas. Pas tant qu’il n’ira pas bien. C’était peut-être à cause de tout à l’heure quand on a fait l’amour… Je vais vraiment m’en vouloir si c’est le cas. Je me mordis la lèvre en ayant cette pensée, baissant alors les yeux pour regarder mes mains. Est-ce que c’est parce que nous avons fait l’amour tout à l’heure ? J’y suis allé un peu trop fort ? Si c’était le cas, j’allais me promettre de ne plus faire cela, je ne sais même pas si je vais être capable de lui faire l’amour aujourd’hui de peur de le voir souffrir comme maintenant. Je viens déposer un baiser sur son torse, espérant qu’il aille mieux après. Je lui en déposais ensuite plusieurs pour pouvoir le calmer un peu. Je priais pour que sa crise passe, je ne veux pas le voir comme cela, jamais …



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 11:54

Vivre cela à deux. Ça aussi c’était nouveau pour Charlie. Sa famille devait être inquiète pour lui. La preuve avec sa grande sœur qui l’appelait beaucoup plus souvent. Pour autant aucun n’était venu le voir. Pas même après cette fameuse où il avait perdu connaissance pendant qu’il donnait une conférence. Il ne leur en voulait pas. Ils étaient tous très occupés. Alors il avait tout affronté tout seul. Il n’avait pas une maladie incurable. Il allait finir par s’en débarrasser mais un peu de soutien aurait tout de même été le bienvenue. Il se retourna donc pour à nouveau lui faire face et boire l’eau qu’il lui avait apportée. Il posa le verre et prit le visage de Ko An entre ses mains. « Mais c’est moi le malade. Pas besoin de t’embêter. Je sais m’en occuper seul. Je t’assure. » Il ne pouvait pas s’en empêcher. Il ne voulait pas qu’il se fasse du souci pour rien alors il le repoussait. Les vieux et anciens réflexes sont difficiles à vaincre. Il se rallongea sagement en espérant que ça allait vite passer et surtout que ça n’allait pas empirer. Il ne voulait pas aller à l’hôpital. Ko An n’avait pas besoin de supporter ça. Il rouvrit un œil en l’entendant lui demander si c’était parce qu’ils avaient fait l’amour qu’ils se retrouvaient dans cet état. Il fit de son mieux pour ne pas rire parce que cela allait sans doute lui faire mal. Puis quelque part il trouvait ça adorable. « On ne m’a encore interdit le sport de chambre alors ne raconte pas de bêtises tu veux. » Il frissonna sous ses baisers qui l’air de rien lui firent du bien. Ils ne soulagèrent pas sa peine mais moralement sentir cet amour lui apportait beaucoup. Il prit la main de Ko An et déposa un baiser sur ses doigts. « Je vais pas mourir alors ne t’inquiètes pas et retourne au lit. Je te rejoins dès que ça va mieux, hm ? » Il n’avait pas besoin de rester à son chevet comme ça. Il devait être fatigué lui aussi. Au moins autant que lui. Alors il n’avait pas envie de lui voler des heures de sommeil.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 12:07

C’était vraiment une habitude chez lui de me repousser ainsi, il ne comprend donc pas qu’à deux on est beaucoup plus fort ? Il est certes rester pendant un moment seul mais maintenant que j’étais là pour lui, il devait me garder près de lui et comprendre ce que cela fait d’être à deux. Arrête ça… quand est-ce que tu vas comprendre qu’on est mieux à deux que seul. Arrête de me repousser, je vais finir par vraiment mal le prendre. dis-je avant de soupirer. Je viens tout de même déposer des baisers sur son torse en espérant qu’il aille mieux. J’avais dans la tête l’idée que cela pouvait être moi qui l’ais mis dans cet état. Après tout, on a fait l’amour comme des sauvages ce soir. Il me dit que cela n’a rien à voir puisqu’on ne lui avait pas interdit le sport de lit mais cela n’empêchait pas le fait que j’ai toujours l’impression que ce soit moi. Je préfère ne rien lui dire de peur de lui faire encore plus mal, parce qu’il ne supporterait pas l’idée que je puisse arrêter de le toucher à cause de sa maladie, je le sais. Ok, je vais me coucher puisque tu n’as pas besoin de moi. Oui, il y avait une pointe de reproche dans ma voix, j’étais totalement vexé de son rejet. Je me lève pour retourner dans la chambre et m’engouffrer dans le lit, me mettant dos à la place libre. Je lui faisais la gueule oui en effet car ça on doit le vivre à deux et pas seul ! Je ne pouvais plus m’endormir maintenant, je m’inquiétais beaucoup trop pour lui. Mais je ne peux pas bouger du lit, monsieur ne veut pas.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 12:28

Il n’y pouvait rien s’il avait l’habitude d’agir ainsi. Il vivait seul depuis longtemps, il voyageait seul aussi et il affrontait sa maladie seul. Pourtant il y avait quelqu’un qui voulait bien l’aider et faire front avec lui. Il n’arrivait pas à lui laisser une chance de le faire. Il n’avait pas envie de l’impliquer là-dedans et de l’inquiéter. Ils voulaient qu’ils restent insouciants tous les deux. Il ne parvenait pas à assimiler le fait que Ko An voulait simplement et tout bêtement l’aider. « Mais Ko An, ça va passer. C’est rien du tout. » Voilà comment il percevait sa maladie et la façon dont il la reléguait au second plan pour éviter d’y penser. Le médecin lui avait dit que ça allait s’améliorer alors il se disait qu’il n’y avait pas de quoi trop s’inquiéter et préférait naturellement se voiler la fac. Il voulait juste que Ko An retourne au lit à présent. Il capta le reproche dans sa voix et se mordit la lèvre. Il l’aurait bien rattrapé mais il n’en avait pas la force. « J’arrive bientôt, c’est promis. » Lui dit-il dans un souffle. Il l’avait cependant vexé. Il soupira. Quel idiot. Il fallait qu’il arrête de le repousser comme ça mais c’était plus fort que lui. Il devait se calmer aussi et vider son esprit sinon ça n’allait pas l’aider. Il ferma les yeux. Cependant il commença à avoir des palpitations au bout d’une petite heure. Cette sensation désagréable que votre cœur bat beaucoup trop vite. Le reste suivit. Vertiges, du mal à respirer. Charlie finit par se lever et chancela jusqu’au lit. Il s’agenouilla ou plutôt tomba à genoux devant Ko An et passa une main dans ses cheveux pour essayer de le réveiller. « Ko An. J’ai besoin que tu m’emmènes à l’hôpital s’il te plait. » Il essaya d’avoir l’air serein pour ne pas l’inquiéter. Il n’avait pas besoin qu’il panique. Il y serait bien allé seul mais dans cet état il n’allait pas y arriver.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 14:21

Ce n’était peut-être rien mais je m’inquiétais tout de même. Je l’aime après tout, et il ne peut pas m’en vouloir pour cela sinon cela veux dire qu’il ne m’aime pas comme moi je l’aime. Je m’étais tout de même résigné à aller me coucher en lui montrant bien que j’étais totalement vexé de sa réaction et de son rejet envers moi. Je m’étais installé dans le lit sans pouvoir réussir à dormir malgré mes tentatives. Cela faisait d’ailleurs plus d’une heure que j’essaie de fermer les yeux mais je ne pouvais pas puisqu’il n’était pas à côté de moi. Je ne pouvais que me dire qu’il s’était assoupi sur le canapé et si seulement cela pouvait être le cas. Au contraire, je sentis une main dans mes cheveux et j’entendis la voix cassé de Charlie me demandant de l’emmener à l’hôpital. Je me relevais alors d’un coup et pris rapidement le visage de mon bébé dans mes mains voyant alors son état. Reste calme mon bébé, j’arrive deux secondes. Je me levais d’un coup après l’avoir allongé sur le lit et pris mon portable pour appeler l’ambulance avant de mettre mon boxer en même temps. Je m’habillais à la va vite avant de mettre des vêtements à mon ange malade. Je me sentais tellement coupable, si je lui avais tenu tête il aurait été rapidement à l’hôpital au lieu de faire une plus grosse crise ici. Je caressais son visage en attendant que l’ambulance arrive, je viens déposer des baisers sur son front essayant de le calmer le plus possible. Un ambulancier arriva rapidement avec deux collègues mettant ainsi Charlie sur un brancard. Je les suivais en m’arrachant en même temps la moitié des cheveux à cause du stress. Je mordis ma lèvre avant de monter dans l’ambulance prenant la main de Charlie dans la mienne. Ca va aller bébé, je suis là. Dis-je en posant sa main sur mon front. Il manquerait plus que je me mette à pleurer et on est fini. L’ambulance arriva à l’hôpital et il fut pris en charge alors que moi j’attendais dans la salle d’attente en pleine crise de nerf.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 14:39

Il n’avait pas fait de telle crise depuis longtemps. Il se demandait même d’où ça venait alors qu’il faisait des efforts pour prendre ses médicaments. Il pensa que l’air de rien il en faisait trop et que cette semaine sans repos avait empiré la chose. Charlie se traina donc tant bien que mal jusqu’au lit pour prévenir son petit ami qui réagit au quart de tour. Il s’allongea sans broncher mais le sentait s’agiter autour de lui. Quand il vint l’aider à s’habiller il posa sa main sur son épaule pour capter son attention. « Ko An, pas la peine de paniquer comme ça. » Il se força à sourire parce qu’il fallait bien qu’un des deux garde les pieds sur terre. L’ambulance arriva plutôt rapidement et Charlie serra la main de Ko An durant tout le trajet pour qu’il se calme lui aussi. Lorsqu’ils arrivèrent à l’hôpital Charlie avait déjà perdu connaissance. Mais c’était endroit que Charlie commençait à connaître. En particulier celui-ci où on lui avait diagnostiqué sa maladie il y a de ça un peu plus d’un an. Il fut pris en charge et ils s’occupèrent de lui firent quelques les examens avant de le placer dans une chambre. Un médecin vint au bout de longues heures prévenir Ko An que Charlie avait fait une syncope. Il l’invita à attendre qu’il se réveille en le prévenant que ça pouvait prendre encore quelques temps. Mais lorsque Ko An rentra dans la chambre Charlie avait déjà les yeux ouverts et était perfusé de partout. « Fais pas cette tête Ko An. Tout va bien. » Chuchota-t-il faiblement. Ce n’était ni la première ni la dernière fois que ça lui arrivait.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 14:55

Ce n’était pas facile pour moi de ne pas paniquer, j’aurais été dans le même état que lui en ce moment, il aurait fait la même chose, je le sais ! Je le suivais alors à l’hôpital espérant que mon bébé aille bien, j’allais presque mourir d’angoisse en l’attendant dans cette salle d’attente qui ressemblait plus à l’enfer pour moi. Je n’en pouvais plus et je ne cessais de marcher en rond dans la salle espérant pouvoir passer le temps. Je mordis ma lèvre en voyant le médecin s’approcher de moi, j’avalais difficilement ma salive, m’attendant déjà à une mauvaise nouvelle. Au contraire, celui-ci lui dit qu’il pouvait aller le voir dans sa chambre mais qu’il devait sûrement dormir. Je m’y aventurai d’un pas lent complètement stressé à l’idée de le voir là sur son lit. C’est quand je vis son visage pale et tous les files reliées à lui que je compris vraiment qu’il était malade et que ce n’étais pas une petite maladie. Je m’approchai de lui doucement alors qu’il me disait que tout allait bien. Arrête de mentir, rien ne va Charlie… Je… je m’assis lourdement sur le siège qui se trouvait à côté de son lit et pris sa main dans la mienne. Je mordis ma lèvre avant de poser mon front contre la sienne. C’était dur de voir la personne qu’on aime dans cet état et le pire dans tout cela c’est que ça ne sera sûrement pas la dernière fois que je vais le voir ainsi dans une chambre d’hôpital. Je t’aime mon ange, c’est vraiment dur de te voir comme cela mais je te promets de rester fort pour toi. dis-je en plongeant mon regard dans le sien. Je me lève pour déposer un baiser sur ses lèvres tendrement avant de me rasseoir pour le regarder en souriant, les larmes aux yeux. 



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 15:07

Il n’avait peut être pas retrouvé toutes ses couleurs et il était bien loin d’avoir récupéré mais il se sentait mieux. Les médicaments qu’on lui avait donnés agissaient beaucoup plus rapidement que les siens. Ne pas être seul cette fois-ci lui donnait une drôle de sensation. Voir Ko An aussi inquiet lui brisait le cœur. Charlie soupira doucement lorsqu’il colla son front au sien et se mit à caresser ses cheveux dans un geste qui se voulait réconfortant. Il n’avait pas à autant s’en faire vraiment. Après son baiser, Charlie se redressa difficilement et doucement grimaçant même un peu pour pouvoir être assis. Il serra la main du coréen entre les siennes. « Je ne vais pas mourir Ko An. Je n’ai pas de cancer ou une maladie incurable, hm ? » Il voulait à tout pris le rassurer. Il n’avait pas envie qu’il se mette à le ménager. Il n’en avait pas besoin. Qu’il change de comportement envers lui à cause de ça était la dernière chose qu’il souhaitait de sa part. « Je vais aller mieux. Un jour. Que ce soit avec les médicaments.. ou une opération. » Il haussa les épaules. S’il devait en arriver là pour aller mieux et éviter de mettre son pauvre Ko An dans cet état alors il comptait bien y passer. Il lui sourit doucement. « Je dois juste rester encore quelques heures pour avoir mes résultats et parler avec le médecin. Après tout sera normal de nouveau hm ? » A l’exception qu’il était épuisé. Et qu’il voyait bien que le coréen l’était presque autant que lui.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 15:36

Autant le dire, personne n’aimerait voir la personne qu’on aime sur un lit d’hôpital relié par plein de machine. Moi dans tous les cas, je n’aimais pas cela mais j’allais faire avec parce qu’après tout, il était toujours là avec moi. Je sentais ses petites caresses dans mes cheveux ce qui me rassurais vraiment mais cela n’empêchais pas mon stress d’être présent. Je savais très bien qu’il n’avait pas de maladie incurable, je le savais très bien mais je n’arrivai pas à ne pas penser au pire. Je mordis ma lèvre et le regarde dans les yeux. Je sais mais cela ne m’empêche pas d’être inquiet bébé… dis-je en faisant une petite moue. Il allait se faire opérer si les médicaments ne marchent pas assez bien pour le soigner complètement et vu sa crise d’aujourd’hui, je pense qu’il va devoir se faire opérer mais j’ai peur. Je sais, je serai là pour te soutenir mon amour. Je te le promet. Je risque de mourir de stress durant son opération –si elle se fait, mais ce n’est pas grave. Il allait sortir ? Alors qu’il est aussi faible que cela ? Je n’étais pas trop d’accord. Mais je n’avais pas mon mot à dire. Tu es encore trop faible pour sortir mon amour, tu es encore tout pâle. dis-je en caressant son visage du bout des doigts. Je vis le médecin entré et je restais dans mon coin attendant qu’ils aient fini ensembles. Je n’arrêtai pas de me dire que maintenant que je l’ai vu comme cela, je ne sais pas comment faire. Je ne pourrais pas le toucher en sachant qu’il peut avoir une crise après, cela me bloque totalement maintenant…



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 15:59

C’était bizarre. Il n’avait jamais eu quelqu’un à son chevet qui s’inquiétait pour lui. Il était sur que toute sa famille se préoccupait de son état mais Ko An lui se trouvait vraiment là.  Il prit son visage entre ses mains pour venir poser ses lèvres contre les siennes. Rien de plus et rien de moins. Il resta longtemps comme ça avant de reculer un peu pour lui sourire. « Merci de t’inquiéter. Je te promets que je vais aller mieux hm. » Il déposa un baiser sur son nez avant de se rassoir correctement contre les oreillers.  Il ne le montrait peut être pas tellement mais ce que venait de lui dire Ko An le touchait. Cela lui faisait du bien finalement d’avoir quelqu’un avec lui pour surmonter tout ça. Il n’avait pas besoin d’être rassuré mais traverser ça avec lui était différent. Il était certes encore très faible mais il allait vite regagner des forces. « Mais j’ai un copain fantastique qui va m’aider à retourner à l’hôtel hm ? » Il l’interrogea du regard même s’il savait bien qu’il ne pouvait rien lui refuser. De toute manière il détestait rester à l’hôpital. Il jeta un regard par la fenêtre et remarqua que le soleil commençait à se lever. Ils avaient dormi quelques petites heures cette nuit. Il pensa qu’il avait véritablement gâché la première journée de Ko An à Londres. Le médecin entra alors. Charlie était soulagé d’avoir à s’exprimer en anglais pour le coup car dans les hôpitaux en Corée il ne comprenait jamais ce qu’on lui racontait. Il lui conseillait de se renseigner sur l’opération et le rassura encore sur son faible pourcentage de chance de faire une mort subite. Il lui demanda aussi de se reposer quelques jours et de ne pas en faire trop. Il lui donna enfin une autre ordonnance qui lui indiquait le changement de doses pour ses médicaments puis le fit signer au bas d’une feuille. Charlie le salua et le remercia. Les infirmières arrivèrent ensuite pour lui ôter tout son attirail et il se tourna ensuite vers Ko An. « Tu m’aides ? Ils ont contacté mon manager et un chauffeur nous attend dehors. » Il allait avoir besoin d’un support pour pouvoir atteindre l’ascenseur puis la voiture.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 20 Juin - 17:52

Je ne pus que sourire quand il déposa ses lèvres sur les miennes, ce baiser se voulait rassurant et remerciant. Je l’avais bien compris et puis son regarde me le montrait bien également. Je mordis ma lèvre en souriant doucement, il fallait que je prenne soin de lui maintenant. Je l’espère vraiment que tu iras bien. dis-je en déposant un baiser sur son nez. Je souris quand il me dit que j’allais l’aider à rentrer à l’hôtel. La question ne se posait même pas, j’allais être à son petit soin toute la journée voire même toute la semaine. J’allais répondre en lui disant que c’était obligé mais le médecin arriva finalement pour venir discuter avec Charlie, je me mis alors dans un coin avec pour but de l’attendre. Je ne savais pas si j’avais vraiment le droit d’écouter après tout je suis son petit ami depuis même pas une journée. Je reviens vers lui quand les infirmières eurent fini de le débrancher, je viens le prendre dans mes bras pour le déposer sur une chaise roulante. Je le poussais alors en direction du parking où la voiture nous attendait. Je l’aidais à monter à l’intérieur et m’installa à côté de lui. Ca va mon bébé ? Quand tu rentres, tu prends un bon bain et tu te remets au lit. Tu n’as pas le droit de discuter, je vais être à tes petits soins. Je lui tirai la langue avant de rire posant sa tête sur mon épaule. Une fois à l’hôtel, je l’aidais à monter jusqu’à la suite et l’emmène directement dans la chambre le posant sur le lit, allant ensuite préparer le petit bain de mon petit ange. Il allait devoir manger aussi, pendant son bain j’en profiterai pour envoyer une servante chercher ces médicaments. Je viens le chercher pour aller dans le bain quelques minutes après.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 21 Juin - 9:51

Il enregistra sagement tout ce que le médecin lui disait et songea qu’il y repenserait plus tard. Pour le moment il voulait juste rentrer pour se reposer histoire d’être rapidement à nouveau sur pieds. Il n’avait pas envie d’être un poids pour Ko An. Les infirmières le débranchèrent et il fut transporter jusqu’à la voiture comme ça. Il laissa tomber sa tête contre l’épaule de Ko An. Il sentait ses paupières lourdes. Il avait vraiment besoin de dormir. « Tu n’as pas besoin de faire ça Ko An. Je sais m’occuper de moi-même depuis longtemps. » Mais il était terriblement touché qu’il veuille à ce point s’occuper de lui. Il trouvait ça adorable. Ils arrivèrent à l’hôtel et Ko An l’aida à monter jusqu’à leur chambre. Allongé sur le lit il put enfin souffler un peu. Il en voulait tellement à son corps de lui avoir fait ce coup là alors qu’il avait tant à faire avec Ko An. Son manager lui passa un coup de fil pour le prévenir qu’il avait réussi à annuler les rendez-vous du lendemain puis lui souhaita de vite aller mieux. Ko An revint le chercher pour le bain et avec ses maigres forces il le tira par le bras pour qu’il tombe sur le lit avec lui. Il se blottit contre lui. « J’ai besoin de ça, pas d’un bain. » Il déposa de petits baisers dans son cou. « Pardon de t’embêter avec ça. » Il leva les yeux vers lui avec un air réellement désolé. Ce n’était pas franchement le voyage rêvé en Europe tout ça. Il se força à sourire pour lui faire plaisir même si le cœur n’y était pas. Il se sentait bête.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 21 Juin - 10:51

Il savait peut-être s’occuper de lui mais j’étais son petit ami et je pouvais faire cela pour lui après tout. Je le fis monter dans la suite et alla directement lui préparer un petit bain bien chaud pour mon petit ange. Alors que je viens vers lui pour venir l’amener dans le bain, il me tira vers lui pour que je me retrouve allonger contre lui. Tu as aussi besoin de me détendre mon ange, on peut avoir un petit moment câlin mais il faudra que tu prennes tout de même un bain. dis-je en mordant ma lèvre avec amour. Il n’était pas encore question que je le touche sexuellement parlant, je me demandais même si je pourrais un jour le retoucher sans avoir peur qu’il fasse une nouvelle crise… J’ai tellement peur pour lui aussi. Tu ne m’embêtes pas du tout mon ange, jamais, je suis là pour toi. dis-je en embrassant son front avec tendresse. Après quelques minutes te tendresse, je me lève et le prend comme une princesse pour l’emmener dans la salle de bain. Je vais le déshabiller pour pouvoir le mettre dans le bain. Je pris ensuite le téléphone et appelle la réception pour leur demander d’aller chercher les médicaments. Je me posai alors à côté de mon bébé et commence à lui laver le dos avec un gant de toilette, venant déposer des petits bisous dans le cou de mon ange blanc.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 21 Juin - 11:06

Ko An avait raison. Il devait prendre le temps de se détendre pour trouver ensuite un sommeil vraiment réparateur. Il soupira d’aise en sentant ses lèvres sur son front. Cela lui faisait un bien fou de l’avoir à ses côtés dans un moment comme ça. Il y avait un réelle différence entre affronter ça seul et avoir quelqu’un sur qui s’appuyer. Il déposa un doux baiser sur sa joue. « Merci mon amour. » Est-ce que les choses étaient en train de changer ? Charlie voyait sa vie bouleverser par l’arrivée de Ko An et par la place qu’il prenait dans son cœur. Une place toujours plus importante. Il se laissa porter et s’accrocha à son cou. Il se déshabilla avec l’aide de Ko An puis se glissa dans le bon bain qu’il lui avait fait couler. Un bonheur. Il le trouvait tellement mignon à être aux petits soins comme ça. Il fixa silencieusement et pendant longtemps un point inexistant devant lui. Il se posait des questions. Il réfléchissait aux paroles du médecin. Sans tourner la tête il commença à en parler à Ko An. « Ils disent qu’il faut que je me fasse opérer. Les médicaments ne sont pas assez efficaces. » Il haussa les épaules comme s’il se doutait que ça allait finir comme ça. Il tourna la tête vers Ko An avec un petit sourire. « Je suis désolé d’être un fardeau comme ça. Je me rachèterai. » Il comptait réellement le faire. Peut être après l’opération. Un beau voyage paradisiaque pour leur rappeler leur début. Il était déjà en train de gâcher sa découverte de l’Europe alors il avait la sensation qu’il devait se rattraper.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 21 Juin - 12:37

Je faisais tout cela pour mon bébé car il avait besoin que je lui montre que j’étais là pour lui et qu’il n’était pas tout seul. Je savais qu’il appréciait spécialement quand je m’occupais de lui par des petits bisous tendres. Mais il était temps qu’il aille prendre son bain, il en avait besoin pour bien dormir après. Je le mis dans le bain et commence à le laver avec amour. Je l’écoutais parler de son opération et je ne pus m’empêcher de penser que c’était peut-être mieux pour lui. Je serais de toute façon avec lui, même si j’allais mourir d’inquiétude à l’idée de le savoir sur une table d’opération mais s’il fallait cela pour lui. Je serais là pour être avec toi et je m’occuperais de toi comme un vrai petit prince mon bébé. dis-je en lui mordant un doux bébé. Je penchais la tête doucement sur le côté en le regardant avec amour. Je pris ensuite une serviette et lui tendit pour qu’il puisse se lever. Je viens alors le ressuyer un peu déposant des baisers un peu partout sur son corps. Tu n’es pas un fardeau et je t’aime. dis-je en l’embrassant avec énormément de tendresse. Je passe mes bras autour de son corps et souris contre celle-ci. Je viens ensuite l’emmener dans la chambre et l’installa dans le lit le bordant ensuite. Il faut que tu dormes maintenant bébé, je reviens tout de suite je vais prendre tes médicaments. Je me lève et pars à la réception récupéré les médicaments et payer. Je remonte ensuite dans la chambre, me met en caleçon et m’installe à côté de lui dans le lit, le collant alors contre mon corps chaud.  



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 21 Juin - 14:00

Il le traitait déjà comme un petit. C’est ce qu’il pensa sans lui dire. Il trouvait qu’il n’en méritait pas tant mais quelques fois cela faisait du bien de se sentir aussi aimé. Il sortit du bain et laissa Ko An prendre soin de le sécher riant parfois sous ses baisers. Il passa ses bras autour de son cou pour profiter du doux baiser qu’il lui offrait avant de retourner au lit. Il se glissa sous les couvertures et s’allongea. « Reviens vite hm. » Il bailla tout en se frottant les yeux comme un enfant. Il lutta pour ne pas s’endormir pendant l’absence de Ko An. Il voulait profiter encore un peu de lui. Il revint heureusement assez rapidement et Charlie rouvrit les yeux en sentant le matelas s’affaisser. Il se rapprocha tout de suite de lui pour venir se blottir entre ses bras musclés où il se sentait à l’abri de tout. Il se redressa un peu pour pouvoir l’embrasser longuement et amoureusement avant de reposer sa tête sur l’oreiller puis de coller son front contre son épaule. « Tu n’es pas obligé de rester. Tu peux aller faire un tour et visiter un peu pendant que je dors. Ca me ferait vraiment plaisir que tu fasses ça. » C’était la vérité. Il ne voulait pas l’empêcher de profiter de son voyage qui lui avait en plus coûté la peau des fesses. Il espérait vraiment qu’il allait sortir même une heure ou deux. Il avait tellement l’impression de lui gâcher son voyage qu’il aimerait beaucoup qu’il le fasse. Cela soulagerait sa conscience et il cesserait de se sentir coupable pour l’aventure qu’il venait de lui faire vivre. Les yeux encore un peu ouverts il dessinait des formes abstraites sur le torse de son petit ami du bout des doigts. Bientôt les mouvements ralentir et il finit par s’endormir profondément.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 21 Juin - 15:40

Je savais très bien qu’il pensait qu’il était en train de gâcher mon premier voyage en Europe. Ce n’était pourtant pas ce que je pensais, bien au contraire, j’avais la possibilité de passer du temps avec lui et de lui montrer que je l’aime assez pour pouvoir m’occuper d’un handicapé, je risque d’ailleurs de me moquer de lui souvent. Je le collais un peu plus contre mon corps chaud pour pouvoir le réchauffer et lui montrer comment je l’aime aussi –car oui, mon cœur battait vite, comme c’est toujours le cas quand il est près de moi. Je penchais la tête en le regardant, je pense qu’il ne sera pas serein si je n’allais pas faire un tour en ville durant sa sieste. Très bien j’irais mais que quand tu dormiras, je n’ai pas envie que tu te sentes comme d’habitude seul. Je suis là pour toi mon amour. dis-je en mordant ma lèvre tendrement. Je viens déposer un baiser sur ses lèvres tendres. Je le berçais alors contre mon corps attendant que celui-ci s’endorme. Je viens ensuite déposer un baiser contre son front et le décale doucement remettant bien la couverture. Je vais ensuite m’habiller rapidement et pars m’aventurer un peu dans les rues de Londres. Heureusement que je ne suis pas mauvais en anglais, j’ai réussi à faire un peu de shopping mais j’ai également pu penser à mon petit ange endormi. Je reviens alors avec des jolis macarons –même si cela vient de France. Et pose la boîte sur la petite table, cela faisait 3 heures que j’étais partis et mon bébé était encore endormi. Je viens m’asseoir à côté de lui, venant caresser son visage du bout des doigts. Mon amour, réveille toi Il voulait peut-être dormir encore mais j’avais envie de le sentir contre moi et de voir ses jolies briller en me regardant. J’étais peut-être trop amoureux de mon bébé…



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 21 Juin - 16:12

toi avec ton nouveau avatar là je te   

Il était rassuré de l’entendre dire qu’il allait faire un petit tour dans Londres. Il afficha même un petit sourire. Il l’embrassa encore une fois du bout des lèvres puis le regarda avec tendresse. « Je sais que je ne suis plus seul. » Il avait du mal à s’y habituer et à y croire mais progressivement il allait se faire à cette idée plutôt agréable que Ko An se tenait désormais à ses côtés. Il rejoint rapidement les bras de Morphée et dormit d’un sommeil sans rêve mais bien réparateur. Les doigts de Ko An sur sa peau le chatouillèrent et il remua le bout de son nez avant de se retourner pour lui présenter son dos. Le réveil, quel qu’il soit, était toujours un moment difficile pour l’américain. Il bailla longuement puis ouvrit petit à petit les yeux. Il se tourna vers Ko An en s’étirant et cette fois ce fut un sourire plus franc, pas du tout forcé, qui se dessina sur ses fines lèvres roses. Il s’enveloppa tout de même dans les couvertures avant de se redresser pour venir s’assoir sur les jambes de Ko An. Il passa ses bras autour de son cou et vint frotter son nez contre le sien. « Je me sens mieux. » Il avait effectivement repris des couleurs mais surtout cela se lisait dans ses yeux qui pétillaient à nouveau qu’il avait repris des forces. Il l’embrassa amoureusement avant de soupirer d’aise. Qu’est-ce qu’il se sentait bien en sa présence. « Tu as pu visiter un peu ? Tu as fait quoi ? » Il regrettait de ne pas avoir pu venir avec lui. Il aurait aimé le voir découvrir Londres en sa compagnie. Il pensa qu’ils avaient encore quelques jours pour ça et qu’il pourra toujours lui faire découvrir d’autres choses.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 21 Juin - 20:51

ravi que cela te plaise
Je m’étais baladé un peu dans Londres pour pouvoir visiter un peu la ville, j’espérais que mon bébé dormait toujours pour que je puisse être présent à son réveil. J’étais revu trois heures après avec plein de sac mais aussi des macarons pour mon amour. Je viens me poser à côté de lui, venant alors caresser son visage, je ne pouvais m’empêcher de le regarder avec amour car oui, j’étais totalement sous le charme de mon ange blanc. Je souris en le voyant plisser son nez, il a toujours eu du mal à se réveiller. Je pose un baiser sur son front avant de le voir se redresser pour venir s’installer sur mes jambes. Je passais ainsi mes bras autour de sa taille pour le regarder dans les yeux, il a repris des couleurs, il à l’air d’aller beaucoup mieux comme il vient de me le dire. J’en suis heureux alors mon amour. dis-je en frottant mon nez contre le sien en souriant. Je répondis à son baiser avec amour, caressant son bas du dos du bout des doigts. Posant un autre baiser sur son front après avoir entendu sa question. J’ai marché un peu dans la ville, j’ai fais les magasins et j’ai pensé à mon petit bébé en lui ramenant de quoi manger. dis-je en appuyant sur son nez. Je me lève ensuite le déposant sur le lit, allant chercher la boîte de macarons que je lui tendis tout souriant. Voilà pour toi mon bébé, j’ai aussi acheté un peu de vêtement et de quoi faire des ramyuns aussi. dis-je en rigolant légèrement. Je n’étais pas forcément bon cuisiner mais je savais faire des ramyuns, c’est déjà pas mal tout de même.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 22 Juin - 8:50

Il se sentait pousser des ailes quand il l’appelait par des petits noms mais surtout être dans ses bras lui faisait surement encore plus de bien que les quelques heures où il avait dormi. Le voir sourire lui redonnait le sien. Il passa sa main dans ses cheveux tout en l’admirant. Il était content qu’il soit vraiment allé faire un tour. « De quoi manger ? » Charlie eut un petit sourire. Ce même sourire qu’un enfant a quand on lui dit qu’il va recevoir un cadeau. Il s’assit bien sagement en tailleur sur le lit tout en remettant correctement la couverture autour de son corps. Il tapa dans ses mains lorsqu’il lui tendit la boite de macarons. Charlie était un jeune homme gourmand alors quand il vit ça il ne put qu’être encore plus heureux. Il la posa à côté de lui et tira Ko An par le bras pour qu’il se penche vers lui. Il posa délicatement ses lèvres contre les siennes pour l’embrasser tendrement. « Merci mon cœur. » Il l’embrassa encore sur la joue avant de jeter un coup d’œil aux autres sachets. Il leva ensuite la tête vers lui. « Montre-moi ce que tu as acheté ! » Il se dandina un peu sur le lit retrouvant ses manies de gosse qu’il ne perdrait probablement jamais en vérité. Ce dont il avait besoin à présent c’était de retrouver un rythme de vie à peu près normale et de ne plus parler de l’accident de la veille. Il voulait profiter de Ko An et de leur premier voyage ensemble. Il jeta un coup d’œil à l’heure. L’après-midi commençait à peine. Il avait un peu faim et une petite idée aussi. « Allons manger en ville hm ? Comme ça on se promène encore un peu. Allez dis ouiiiiiii ! » Il se redressa pour passer ses bras autour de la nuque de Ko An comme pour l’emprisonner et l’empêcher de lui échapper. Il savait très bien qu’il était incapable de lui refuser quoi que ce soit.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: together as one. (+18)

Revenir en haut Aller en bas
 

together as one. (+18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KSOS 4 L!FE :: pizza, escargots et accents kaoù # europe-