AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 together as one. (+18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 9:11

J’avais certainement le petit ami le plus cochon de tous, je passais mes doigts dans ces cheveux bougeant plus mon bassin pour que mon sexe finisse par taper au fond de sa gorge. Je mordais ma lèvre pour ne pas que je me mette à gémir comme lui le ferait. Il était doué mon bébé, je ne pouvais pas dire le contraire, il l’était et c’était totalement exquis. Je viens l’embrasser avec amour quand celui-ci se mit à genoux en face de moi, mes mains descendirent le long de son dos pour arriver à ses fesses tendres que je pinçais entre mes doigts. Je souris quand je le vis descendre pour embrasser mon corps et encore venir titiller mon sexe. Je souris et le fis s’allonger sur le lit venant s’allonger au dessus de lui. Je te ferais l’amour alors mon bébé laisse moi te préparer. Cette fois-ci, je ne pouvais pas le prendre sans préparation, cela faisait tout de même une semaine que son joli petit cul n’a pas accueilli mon sexe. Je remontais alors loin ses jambes pour remonter ses fesses et ainsi avoir libre accès à son entré que je commençais à lécher pour humidifier tout cela. Je continuais de lécher son joli postérieur venant par moment aspirer une de ses testicules dans ma bouche. Je m’amusais très clairement à le voir gémir et se tortiller sous mes coups de langues. Il était totalement impossible pour moi de ne pas m’imaginer en train de lui défoncer le cul comme j’en avais l’habitude. Je soupirais ensuite et entra un doigt en lui pour faire des petits mouvements. Je ne pouvais pas lui faire de mal. Je continuais ainsi jusqu’à pouvoir y mettre trois doigts signe qu’il était tout à fait prêt à m’accueillir.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 9:24

Charlie se laissa totalement guider par son petit ami qui, avouons-le, savait très bien comment s’y prendre lui aussi. Il retint même ses jambes en arrière pour lui faciliter la tâche. Dès le premier coup de langue, il se mit à se tortiller. Il se mordit légèrement la lèvre. Il était impatient. Il ne pouvait plus attendre. Mais il n’allait pas mentir, il trouvait cette phase de préparation absolument délicieuse. Elle lui arrachait même par moment des petits couinements puis bientôt des gémissements quand Ko An enfonça ses doigts. Voilà quelque chose qui lui avait sacrément manqué. Il passa sa main dans ses cheveux alors que chaque gémissement était ponctué par un petit sourire de sa part. Il appréciait énormément ce que Ko An faisait mais il voulait passer à l’étape supérieure maintenant. Il s’y sentait prêt mais plus que tout il en mourrait d’envie. Il prit le menton de Ko An entre ses doigts pour qu’il relève la tête et le regarde. Il lui adressa un sourire des plus charmants. « Il faut peut être que je m’exprime autrement : prends-moi ! » Il insista sur les deux derniers mots parce que c’était ce qu’il désirait le plus à cet instant. Il le voulait lui. Il voulait sa dose. Il voulait qu’ils célèbrent cette réconciliation à leur façon. Celle qu’ils aimaient tant et qui leur offrait tant de plaisir à tous les deux. Et pour une fois, ils n’étaient pas dans une misérable chambre d’hôtel où n’importe qui pourrait venir les déranger. Non, ils se trouvaient dans une suite somptueuse où ils allaient pouvoir faire l’amour sauvagement et sans retenu.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 9:40

Charlie n’avait pas du tout de patience surtout quand on parlait sexe tous les deux en fait. Je mordais ma lèvre avec amour avant de voir qu’il commençait à s’impatienter quand je le préparais. La preuve, il me fit clairement comprendre qu’il voulait que je le prenne. Je souris et mordis sa lèvre doucement avant de retirer mes doigts pour me mettre bien au dessus de lui. Je viens déposer mes lèvres sur les siennes avant d’entrer doucement en lui. Je l’avais assez bien préparé, alors je pouvais commencer mes mouvements rapidement chose que je fis. Je l’embrassais tout en faisant de long mouvement pour aller le plus loin possible en lui. Je mordais ma lèvre avec amour tout en accélérant finalement les mouvements. Cela me faisait tellement de bien de me retrouver en lui, cette place était la mienne et je ne la donnerai à personne d’autre. Je remontais une de ses jambes que je posais contre mon épaule tout en bougeant encore mon bassin. mhh charlie dis-je en venant le masturber au même rythme que mes mouvements de bassin que j’espérais lui plaisait. J’avais l’impression que cela faisait longtemps que je ne lui avais pas fait l’amour et cela me manquait affreusement. Je comptais bien lui faire l’amour plus souvent maintenant qu’on pouvait passer du temps ensemble mais si j’avais bien compris demain il a une interview. J’en profiterai pour dormir un peu plus et rattraper mes œuvres de sommeil car je n’ai pas pu beaucoup dormir à cause de lui. Je me penchais plus en avant pour pouvoir aller plus loin en lui, il était tellement accueillant, il me rendait dingue ce petit con.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 9:50

Il ne pouvait pas attendre plus longtemps. Sa patience avait atteint des limites. Il voulait le sentir maintenant. Heureusement Ko An ne tarda pas à accéder à sa requête et déjà il s’insinuait en lui pour son plus grand bonheur. Un long gémissement plutôt aigue quitta ses lèvres et ses mains s’agrippèrent aux épaules de son cadet qui prenait déjà un bon rythme. Il enfonçait ses ongles dans sa chair alors qu’il prenait déjà un plaisir dingue. Il décollait et ne savait plus où il était. Il ne sentait que les mouvements de Ko An à l’intérieur de lui et ses doigts qui s’activaient autour de son sexe. « Plus fort. » Il osait en redemander parce qu’il savait très bien que Ko An pouvait faire encore mieux mais aussi parce qu’il ne pouvait pas se satisfaire de si peu. Il voulait le sentir. Il voulait même avoir mal. Il se fichait de devoir marcher en canard demain pour aller à son interview ou de s’assoir du bout des fesses sur le fauteuil pour ne pas souffrir. Ce qu’il désirait là maintenant c’est le sentir le plus possible. C’était atteindre le plaisir ultime et en prendre le plus possible. Les traits de son visage se crispaient et se déformaient sous ce plaisir si torride. Ses mains se posèrent sur les cuisses de Ko An pour l’inciter à aller toujours plus loin, toujours plus vite. Il se mordit la lèvre lorsqu’il toucha sa prostate et rapidement ses gémissements se transformèrent en cris. Il pouvait cette fois hurler autant qu’il le voulait. Ko An avait un petit ami bruyant et il espérait que cela ne le dérangeait pas. En fait, il était même sur qu’il aimait ça. Cela devait certainement flatter son égo.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 11:05

Je le regardais tout en m’enfonçant de plus en plus en lui, n’était-il pas sexy mon bébé ? Il l’était à en mourir surtout quand on sait la façon qu’il a de me regarder quand je lui faisais du bien. J’arrivais même à le voir perdre pied à chaque fois que je touchais sa prostate. J’obéissais à son ordre en allant plus vite et loin en lui, il aimait se sentir aussi soumis, je le savais très bien. Je m’en fichais un peu qu’il ait une interview demain, je voulais juste lui défoncer son petit cul pour qu’il pense toujours à moi quoi qu’il arrive. Je viens embrasser son cou avec amour, laissant des traces sans vraiment me préoccupé qu’il avait tout de même une interview demain. Mais bon, au moins cela prouvera que monsieur n’est pas libre et qu’il m’appartient pour le meilleur et le pire. Je continuais mes mouvements rapides et profonds avant de le regarder dans les yeux. J’espérais ainsi pouvoir voir tous les sentiments qu’il ressent pour moi. Je souris et viens l’embrasser avec tendresse. Je t’aime Charlie dis-je en redéposant un doux baiser contre ses lèvres une nouvelle fois. Je souris avant d’accélérer d’un coup les mouvements de butoir que je lui offrais avec plaisir. Il était étroit et chaud, exactement ce que j’aimais. Je mordis ma lèvre et viens accélérer encore grognant de plaisir espérant l’entendre hurler qu’il aime cela. Ca risquais de me faire rapidement jouir mais je devais tenir parce qu’il en veut toujours plus, c’est Charlie après tout.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 11:19

Autant dire que Charlie prenait son pied comme jamais. En même temps ce n’était pas n’importe quel pauvre mec qui lui faisait l’amour. C’était Ko An. Ko An l’aimait et Charlie l’aimait en retour. Etait-ce pour ça que c’était si bon ? Parce qu’il ne s’agissait pas de sexe sans sentiment comme par le passé ? Charlie l’ignorait mais il avait la sensation que c’était encore meilleur juste parce qu’il sentait le regard amoureux et tendre de son petit ami sur lui. Il n’y avait d’ailleurs rien de mieux que l’entendre lui dire qu’il l’aimait en plein acte. Charlie tenta de se contrôler suffisamment pour lui répondre ce qui n’était pas facile à cause de tout le plaisir qu’il lui donnait avec ses mouvements toujours plus brutaux. « Moi aussi. » Parvint-il à souffler entre deux gémissements. Il colla ses lèvres contre les siennes pour les étouffer mais s’en sépara bien vite car il ne pouvait pas s’empêcher d’exprimer le plaisir qu’il lui procurait. Il l’attrapa par la nuque pour redresser sa tête et poser son front contre le sien. Il le regardait dans les yeux tout gémissant proche de ses lèvres les mordillant parfois. « Putain Ko An, encore ! C’est trop bon. » Il donna un coup de langue sur ses lèvres avant de laisser retomber sa tête lourdement contre le matelas. Il n’allait pas pouvoir tenir longtemps comme ça surtout après la délicieuse fellation à laquelle il avait eu droit juste avant. « Continue, hm ! Plus fort je t’ai dit. » Il osait en redemander encore. En même temps il savait que Ko An en était capable. Il était bien le seul à le satisfaire aussi pleinement. De ce côté-là ils s’étaient décidemment bien trouvés et se complétaient.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 12:14

Il pourrait me faire jouir juste en le regardant, j’imagine même si je pouvais nous regarder faire… Je suis sûr qu’on ferait bander n’importe quel hétéro. Pourquoi ne pas se filmer une fois après tout, cela peut toujours être amusant, mais après … si la sextape est découverte par quelqu’un, ça risque d’être la merde puisqu’il est une célébrité. Nan, autant resté sage. Je souris en l’entendant dire qu’il m’aimait à son tour, il est tellement beau mon bébé quand on me dit ça. Je mordis ma lèvre et répondis à ses attentes en bougeant rapidement en lui. J’essayais de faire de mon mieux pour satisfaire les envies de mon bébé. J’accélérai toujours laissant mon bassin claquer sur ses fesses. Charlie ne devait pas être dans une position très confortable mais je m’en foutais totalement parce qu’il n’y avait que comme cela que je pouvais aller bien au fond de lui. Il me donnait des ordres comme à son habitude, mais pour me venger je lui martyrisais son petit cul et c’est sûr que demain il ne pourra pas marcher rapidement. Je continuais de le masturber et je savais très bien qu’il n’allait pas tenir longtemps, c’est pour cela que je passais mon pousse sur son gland pour le faire craquer chose qui marcha. Je me sentais également venir et je me retirai de lui d’un coup pour venir jouir sur son torse. Je ne l’avais encore jamais fait avec lui, ou alors cela faisait longtemps mais c’était vraiment excitant de le voir comme cela. C’était merveilleux mon bébé. dis-je en souriant doucement venant le ressuyer. Je mordis ma lèvre et m’installa à côté de lui caressant son bras du bout des doigts.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 15:41

A ce rythme ils ne pourraient jamais tenir encore longtemps. Charlie ne gémissait même plus. Il hurlait littéralement. Est-ce que les gens qui passaient dans le couloir les entendaient ? Qu’importe. Il ne tarda pas à atteindre l’orgasme qui secoua d’ailleurs tout son corps. Ses muscles s’étaient contractés et il trembla légèrement. Ko An le suivit de près et Charlie se dressa sur ses coudes pour le regarder éjaculer sur son torse avec un petit sourire satisfait. Il leva les yeux vers lui et s’approcha pour lui voler un petit baiser avant de le laisser essuyer tout ça. Il s’allongea à nouveau. Il était temps de reprendre ses esprits, de redescendre mais surtout de retrouver son souffle. Son torse se soulevait rapidement et peu à peu sa respiration retrouva un rythme normal. Il se tourna vers Ko An en l’entendant parler et roula pour venir poser son menton sur son torse qu’il caressa du bout des doigts. « Absolument parfait tu veux dire. » Et encore, il n’y avait pas de mot pour décrire ce qu’il ressentait à chaque fois qu’ils faisaient l’amour. Il l’embrassa sur la joue. Il l’aimait ce mec là. Bon dieu qu’est-ce qu’il pouvait l’aimer. Il se rapprocha un peu plus de lui et passa une jambe entre les siennes. Il se sentait obligé de le coller et cela ne dérangeait sans doute pas Ko An. « Grâce à toi je vais avoir l’air ridicule demain. » Il parlait bien évidemment du fait qu’il risquait d’avoir du mal à marcher. « Mon manager va tout de suite comprendre ce qu’on a fait. D’ailleurs.. » Il se redressa pour chercher son pantalon et prendre son portable dans sa poche. Il le déverouilla et se mit ensuite à rire en voyant que son manager avait désespéramment essayer de le joindre avant de le balancer sur la table de chevet. « 20 appels en absence. Il est pas content. » Il retourna se coller à son petit ami. « Je dirai que c’est de ta faute ! » Il lui tira la langue comme un enfant le ferait puis vint frotter son petit nez dans son cou à la manière d’un chaton.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 16:42

Il était juste adorable mon bébé, tellement adorable que j’avais encore envie de le croquer alors que je venais à peine de jouir sur son torse. Mais je n’allais tout de même pas faire cela, il ne pouvait déjà pas marcher droit j’en suis sûr. On verra cela tout à l’heure ou même demain matin après son interview de ministre. Je m’étais posé sur le lit alors qu’il se colla contre moi avec tendresse. Je passais mon bras autour de lui et embrassais son front avec amour. Je souris quand il me dit que c’était absolument parfait, c’est vrai, faire l’amour pour se faire pardonner est la meilleure des choses surtout pour un nymphomane comme mon petit ami. Je mordis ma lèvre avec tendresse en l’entendant dire qu’il allait avoir l’air bête demain à cause de moi. Ca me plait que tout le monde sache qu’on a fait l’amour … dis-je avec un sourire au coin. Je pouffais de rire en l’entendant dire qu’il avait 20 appels en absent venant de son manageur. Je fis une tête outré quand il me dit qu’il allait dire que tout cela était de ma faute. Oui, ça l’était d’un côté car j’étais venu de suwon à Londres exprès pour les beaux yeux de mon bébé. Je plaide coupable, je t’ai rendu heureux en venant ici nan ? Mais ça aurais été la même chose si j’étais venu avec toi bébé. dis-je en rigolant. Je viens déposer mes lèvres sur les siennes, caressant les douces fesses usées de mon amoureux. Cela m’a donné faim tout cela pas toi ? dis-je en posant ma tête sur mon poing pour le regarder en souriant avec amour.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 17:08

Dans le fond cela lui plaisait que tout le monde devine la façon dont il avait occupé la nuit de son grand retour. Ce n’était pas comme si l’homosexualité était taboue dans le milieu où il travaillait. La plupart des artistes avaient l’esprit ouvert et même si cela dérangeait quelqu’un il ne s’en cacherait pas. Il passa sa main dans son cou là où Ko An avait probablement laissé sa trace et lui sourit avant de l’embrasser du bout des lèvres. « De toute façon je pense que tu as marqué les esprits avec ton petit numéro de la veille. » Il serait étonnant que le journaliste ne lui pose aucune question même par simple curiosité mal placée car normalement ses interviews restaient quand même centrées sur son art. Il vérifia son téléphone et ne fut pas vraiment étonné de voir autant d’appels en absence de son manager. Il devait être fou de rage. Il allait certainement passer un sale quart d’heure demain mais il avait l’habitude de le faire tourner en bourrique. Le pauvre. Quelques fois Charlie se disait qu’il devrait être plus gentil avec lui. Charlie appuya sur le bout du nez du coréen en souriant d’un air heureux. C’est vrai qu’il avait fait tout ce voyage pour le voir, pour lui dire je t’aime alors que c’est lui qui aurait dû s’excuser et se mettre à genoux pour le récupérer. « J’arrive toujours pas à réaliser. Tu es venu de Suwon rien que pour moi. » Soudain un éclair de génie le traversa et il se redressa d’un seul coup. « Mais comment tu as payé ça ? » Parce que du coup il ne lui avait jamais donné son billet d’avion qu’il avait déjà acheté au moment de leur dispute. Il savait que Ko An n’avait pas du tout les moyens de se payer un tel voyage. Rah il s’en voulait déjà. Quel imbécile. Ce même imbécile avoua alors avoir un petit creux. Tout fier Charlie se pencha pour attraper le téléphone de leur suite ainsi que la carte qu’il tendit à Ko An. « Commande ce que tu veux mon chéri. » Qu’est-ce qu’il adorait l’appeler comme ça et qu’est-ce qu’il était heureux de ne pas dormir seul dans cette somptueuse suite qu’il avait exprès réservé pour épater Ko An.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 17:58

L’amour rendait débile et c’est exactement ce qui se passait chez moi. Je n’ai sans doute jamais été aussi niais qu’avec lui, mes potes vont sûrement se foutre de ma gueule mais j’assumais totalement mon côté gay et soumis en face de lui. Je mordis ma lèvre en le voyant touché la marque que je lui avais fais dans son cou. Cela lui allait parfaitement surtout quand on sait que c’est moi qui lui aie fait. J’espérais en effet avoir marqué les esprits mais surtout celui de mon petit copain. J’avais fais tout le voyage pour lui après tout, il fallait bien que je fasse cela pour lui, il en valait totalement la peine même si en effet je n’étais pas coupable. Oui, je l’ai fais juste pour tes beaux yeux. dis-je en rigolant. Mais j’arrêtais vite quand je l’entendis parler de comment j’ai payé le billet. Je me m’y à toussé avant de détourner le regard. J’ai fais comme j’ai pu, j’ai emprunté de l’argent à mon cousin. Je vais d’ailleurs devoir travailler plus pour le rembourser et il est hors de question que tu payes sinon ça n’est plus la surprise. dis-je en appuyant sur son nez en souriant. Mais bon, j’avais faim maintenant alors il fallait absolument qu’on mange car oui, le sexe ça creuse. Je pris le téléphone et regardais le menu pour pouvoir ensuite commander deux steaks avec une purée faite maison. Je posais ensuite le menu pour me pencher et mettre un caleçon sur mes fesses. Je viens ensuite m’allonger sur le corps de mon bébé posant ma tête dans le creux de son cou. Tu sens bon le sexe mon ange. dis-je en rigolant avant de déposer mes lèvres sur sa mâchoire, lui déposant de petit bisous.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 18:12

Juste pour ses beaux yeux. Jamais il n’aurait pensé que quelqu’un serait prêt à faire autant pour lui. Il n’arrivait vraiment pas à y croire. Il avait une chance exceptionnelle mais surtout il était plus qu’heureux de ne pas l’avoir laissé passer. Si Ko An n’était pas venu le voir peut être qu’ils ne se seraient jamais réconciliés et alors il aurait raté quelque chose. Le grand amour, et qui sait l’amour de sa vie peut être bien. Une chose était sure, il l’aimait. Il aimait cet homme comme il n’avait jamais aimé. Cela lui était tombé dessus, d’un coup, sans prévenir et maintenant il ne s’imaginait plus vivre sans lui. Il prit son visage entre ses pour frotter son nez contre le sien. « Merci d’être venu mon amour. » En parlant du voyage, Charlie réalisa qu’il avait surement dû payer le vol tout seul et il était parfaitement au courant de sa situation financière. Il savait qu’il bossait comme un dingue pour pouvoir s’offrir ses études et vivre surtout. Il se sentit mal à l’aise en l’entendant dire qu’il avait emprunté de l’argent pour pouvoir venir. Charlie secoua la tête tout en fronçant les sourcils. « Hors de question. Je te donnerai de l’argent et tu les rembourseras. C’est à cause de moi si t’as dû dépenser autant. Qu'est-ce qu'ils vont penser de moi après en plus.. » Il se mordit la lèvre se sentant terriblement coupable pour le coup. Mais bon, tout ça était derrière eux et il valait mieux ne plus en parler. Ils devaient continuer d’avancer et ne plus regarder en arrière. Pendant que Ko An leur commandait à manger Charlie chercha son boxer qu’il enfila et envoya rapidement un message à son manager pour le rassurer un peu. Il régla également son réveil pour le lendemain puis le reposa en sentant Ko An l’écrasait et se mit à rire à sa remarque avant de le pincer. « Je pue c’est ça ? T’as de la chance qu’on ne puisse pas fumer ici putain. » Parce qu’il en crevait littéralement surtout qu’il avait pris de biens mauvaises habitudes en une semaine. « On prend un bain avant de dormir hm ? » Pour une fois il n’avait aucun arrière pensé si ce n’est celle de se détendre tranquillement avec son petit ami. Il était si heureux de ne pas être seul ce soir.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 19:15

Il n’avait pas besoin de me remercier pour cela, j’ai vécu une semaine horrible quand j’ai su qu’il était parti sans moi. C’était obligé que je vienne le rejoindre, je n’aurais pas pu vivre ainsi je le sais. Mais voilà, le sujet sur l’argent tomba et je lui fis comprendre qu’il n’avait pas intérêt de me donner de l’argent. Je n’étais pas pauvre et ma mère pouvait me payer mes études mais il semblait d’un autre ravis et le pire c’est qu’il se sentait mal. Charlie, c’est bon, je peux le faire, je suis assez grand pour payer un billet d’avion surtout si c’est pour venir te déclarer ma flamme. J’étais un mendiant que du côté de mon cousin, je ne l’étais pas habituellement. Après avoir commander à manger, je viens m’allonger sur lui de tout mon poids en soupirant d’aise. Autant le dire mon bébé sentait vraiment le sexe et c’était l’odeur que je préférais chez lui. Je rigolais quand il me demanda s’il puait. Au contraire, ce parfum te va à ravir mon bébé. dis-je en embrassant ses lèvres avec tendresse. Il voulait ensuite prendre un bain avant de dormir, on allait d’abord manger sinon je n’allais pas tenir. Quand on parle du loup, j’entendis quelqu’un toquer à la porte. Je me lève pour aller ouvrir –oui en boxer- et tombe sur une jeune serveuse qui rougit rapidement face à la vue de mon corps. Je lui fis signe d’entrer et la remercia pour la nourriture avant de se mettre à table. Chéri viens manger ! dis-je en souriant. Je me tournais ensuite vers la servante enfin je ne sais pas trop c’est quoi son métier en vrai mais je lui souris doucement avant de lui demander calmement. Pouvez-vous nous préparer un bain avec de la mousse, des pétales de roses, des odeurs de fleur comme pour une lune de miel s’il vous plait. N’oubliez pas les bougies, bien sûr. dis-je avec un sourire entendu. Je commençais ensuite à manger tout en regardant mon bébé avec amour.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 20:04

Tout de même. C’était une somme de partir pour Londres. Peut être bien que ça représentait un de ses salaires ou même plus encore. Il n’en avait aucune idée. Il ne faisait plus attention à l’argent qu’il dépensait depuis trop longtemps. Il n’avait même jamais été élevé à y prêter une quelconque importance puisque ses parents étaient eux-mêmes relativement riches. Ko An n’en démordait pas. Il ne voulait vraiment pas qu’il rembourse et ça le mettait dans un embarras pas possible. « Mais Ko An, tu aurais pu faire autre chose avec une telle somme. Je ne mérite pas que tu t’endettes pour moi tu sais. Puis si t’es pas d’accord c’est pareil. Je me renseignerai pour contacter un de tes cousins et voilà. » Il haussa les épaules décrétant ainsi que le sujet était clos. Il allait rembourser tout ça parce que ça ne lui plaisait vraiment pas. Mais maintenant ils avaient autre chose à faire. Se bécoter comme deux adolescents par exemple. Bon si cette odeur de sexe lui plaisait tant mieux. Il se mit donc à rire à son tour. Plus le temps passait, plus il l’aimait. A chaque seconde un peu plus qu’avant. Lorsqu’on toqua à la porte Charlie se redressa. Il plissa des yeux pour analyser le comportement de la demoiselle mais également celui de Ko An. Gare à lui s’il lui souriait un peu trop. Il se leva pour le rejoindre à table en pensant que la serveuse ne devait pas avoir l’habitude d’un tel couple. Deux bels hommes dans une même chambre et en sous-vêtement en plus. Il se mordit la lèvre face à la demande de Ko An mais quel grand fou. Dès que la serveuse eut le dos tourné il lui donna tout de même une petite tape derrière la tête. « Ne lui souris pas comme ça imbécile ! Tu vois pas que tu lui fais de l’effet. » Il jeta un coup d’œil par-dessus son épaule puis l’embrassa sur la joue. Il passa d’un extrême à l’autre. « Mais t’es adorable quand même. » Il commença à manger parce que mine de rien il avait faim puis en plus ça allait l’aider à décuver un peu ce qui n’était toujours pas le cas. En même temps il avait quand même pas mal d’alcool à évacuer.  


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 21:29

Je sais très bien qu’il n’allait pas baisser les bras comme ça, une vraie tête de mule quand il s’y met. D’ailleurs, il ne voulait pas baisser les bras mais coûte que coûte je payerai ce billet d’avion. Mais je suis content de comment je l’ai utilisé bébé alors arrête maintenant et chut, tu feras rien sinon plus de sexe ! dis-je en mordant ma lèvre d’un air déterminer. Je me levais ensuite pour partir aller chercher la commande qui venait d’arriver. Je n’avais même pas fait attention à ma tenue mais à croire que Charlie faisait attention puisqu’il n’arrêtait pas de me regarder avec suspicion. Mais je n’aime que lui ! Je demandais ensuite à la jeune servante si elle pouvait nous préparer un bain des plus romantiques. Quand elle fut partie je me pris une claque derrière la tête provenant de mon petit ami qui m’engueulait de la regarder en souriant. AIEUUH ! Mais j’ai même plus le droit de sourire… Puis tu sais que je fais beaucoup d’effet aux filles hein ! dis-je en lui tirant la langue avant de rire doucement en l’entendant dire que j’étais adorable. Il parlait sûrement du bain que j’avais demandé, c’est juste pour fêter nos retrouvailles avec amour et romance. Je commençais alors à manger en chantonnant doucement, n’hésitant pas à piquer dans l’assiette de mon bébé car oui, je suis plus grand et plus gros j’ai besoin de plus de nourriture. Je finis rapidement mon repas et celle-ci revient en leur disant que le bain était prêt. Merci beaucoup, vous avez été très efficace, j’en parlerai à votre supérieure. Passez une bonne journée. Elle se courba en souriant avant de partir de son côté en emportant la nourriture. Je viens ensuite à me lever pour retirer mon caleçon et partir dans l’immense baignoire où je m’y engouffra. Viens mon amour, je vais me sentir seul sinon et j’aime pas ça. dis-je avec une voix boudeuse alors que je jouais avec la mousse.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mer 18 Juin - 21:51

Charlie serra les dents en faisant claquer sa langue contre son palais. Qu’est-ce qu’il croyait ? Qu’il pouvait lui sourire comme ça ? La demoiselle était déjà rouge pivoine et même s’il ne le faisait pas exprès cela l’embêtait de voir qu’elle ne se montrait pas insensible à son charme. Il ne pouvait pas la réprimander elle alors il s’en prit directement à son petit ami. Et avec son excuse bidon comme quoi il plaisait aux filles il l’énerva encore plus. Alors Charlie le frappa une seconde fois au même endroit. « Tu vas surtout apprendre à faire craquer personne d’autre que moi ouais. » Mais évidemment il n’était pas totalement sérieux. Il déconnait un peu -mais seulement un peu hein parce qu’il restait un mec super jaloux- et de ce fait se mit rapidement à en rire puis ce qu’il demanda de faire à la jeune femme le fit totalement fondre. Quel romantisme. Il ne l’imaginait vraiment pas comme ça mais il n’allait pas s’en plaindre au contraire. Il termina son assiette avec l’aide non-désirée de Ko An qui avait piqué dedans et essuya sa bouche avec la serviette. Il l’observa du coin de l’œil pendant qu’il la remerciait et se préparait déjà à lui claquer une troisième. Ce qu’il fit dès qu’il entendit la porte de leur suite se refermer. « T’as fini ton petit numéro là ? Non mais ! » Charlie se leva à son tour de table mais pour aller prendre ses médicaments dans sa valise. Il les avala ensuite avec de l’eau avant de se dépêcher de rejoindre son petit ami qui s’impatientait déjà. Il ferma la porte de la salle de bain, retira son boxer et glissa ses longues jambes toutes fines dans la baignoire. Il s’installa entre les jambes de Ko An en calant son dos contre son torse. Il appuya l’arrière de sa tête contre son épaule et soupira d’aise. Le meilleur moment de la soirée -avec leur partie de jambes en l’air bien sur-. « Tu vas faire quoi demain ? J’ai une interview en fin de matinée et un une conférence l’après-midi. Je peux te rejoindre pour qu’on déjeune ensemble si tu veux. » En vérité il comptait le rejoindre pour prendre son repas d’une façon ou d’un autre. Si déjà il avait un peu de temps libre durant la journée autant en profiter.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 10:18

Il est mignon mon bébé même s’il fait plutôt peur quand il s’énerve. Il voulait que je fasse craquer que lui mais ce n’est pas forcément facile, est-ce que c’est de ma faute si je suis aussi beau pour faire craquer fille et garçon. Mais le principal c’est que je n’aime que lui. Je passais ma main sur le derrière de ma tête en grognant. Arrête de me taper sinon je boude ! Moi je veux que te faire craquer toi mais c’est vraiment pas facile hein… Mais l’importance c’est que je ne regarde que toi. dis-je avec un sourire au coin. Je me dirigeais ensuite vers la salle de bain pour voir ce que la servante nous a préparer. Je viens ensuite m’installé dans l’eau tranquillement et passe mon temps à l’appeler pour lui demander de venir me rejoindre. Il était toujours jaloux d’elle alors qu’elle a juste fait un bon travail, c’est normal que je la remercie n’est ce pas ? Allez sois pas jaloux, elle a fait un bon travail, regarde ! dis-je en faisant une moue. Je souris quand il vient finalement me rejoindre dans la baignoire. Il s’installa finalement entre mes jambes et je pus enfin profiter de son contact. Je passais mes bras autour de son corps et fermais les yeux ma tête plongé dans son cou. Je penchais la tête en réfléchissant à ce que je pourrais faire demain. Je vais sûrement visiter un peu Londres à pied même si je n’ai pas beaucoup d’argent, je pense pouvoir faire plein de chose nan ? Mangeons ensemble le midi alors mon petit. dis-je en embrassant ta joue avec tendresse. Je viens frotter mon nez contre son cou avant de mordiller ton oreille. Tu veux qu’on sorte le soir ? Dans le genre, sorti en boîte ? Je n’ai jamais été dans une boîte en dehors de celle où je travaille. dis-je avec une moue mignonne espérant avoir ce que je voulais.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 10:59

C’est vrai qu’elle avait fait du bon travail. Il ne pouvait pas le nier maintenant qu’il se trouvait dans cette belle baignoire. Il attrapa entre ses doigts un pétale de rose avant de sourire doucement. Est-ce que quelqu’un avait un jour pris aussi bien soin de lui ? Il ne s’en souvenait pas. Ko An était surement le premier à s’occuper ainsi de lui. Il ferma les yeux pour profiter un peu plus de cet instant parfait et hors du temps. Il avait la sensation qu’il n’y avait plus qu’eux sur terre. Une sensation vraiment agréable. Il posa ses mains sur celles du Coréen et rouvrit les yeux lorsqu’il l’embrassa sur la joue. « Tu veux que je te donne de l’argent ? Je peux te laisser mon chauffeur aussi. Payer un taxi me dérange pas. » Et surtout ça ne représentait pas grand-chose pour lui. Il avait envie que Ko An profite vraiment de ce voyage. Il réalisait un petit rêve en découvrant l’Europe alors il voulait que tout soit parfait. Il se mit à rire quand il frotta son nez contre sa peau parce que ça le chatouillait. Il tourna la tête pour pouvoir l’embrasser plusieurs fois ou même des dizaines de fois sur la joue. Des tas de petits bisous. Il se sentait pousser des ailes depuis qu’ils s’étaient retrouvés. « On peut si tu veux. » Il sentait néanmoins que cela allait être une épreuve pour lui. Ko An attirait les regards il n’y pouvait rien. De la même façon que lui aussi en attirait certains. « Mais tu restes avec moi tout le temps. La première ou le premier qui ose t’aborder j’te jure que j’lui fais sa fête. » Fit-il d’un petit air grognon avant de plonger ses mains dans la mousse puis de souffler dessus pour la faire voler en petits morceaux. Corriger sa jalousie risquait de demander un grand, long et difficile travail.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 13:06

Il voulait encore une fois me donner de l’argent, je ne voulais surtout pas qu’il pense que je suis avec lui simplement parce qu’il a du fric. C’est totalement faux et cela me fait passer pour un gros connard. Je fis une moue boudeuse et soupirai doucement. Arrête avec l’argent, je ne veux pas que tu penses que je suis comme cela simplement pour ton argent. Je t’aime parce que tu es mignon, adorable et délicieusement bon au lit… Je n’ai pas besoin d’argent. dis-je en souriant embrassant alors son cou. J’allais juste marcher ça me fera le plus grand bien je pense. Pendant ce moment de tendresse, je lui proposai de sortir demain soir en boîte pour s’amuser un peu mais je savais qu’il allait avoir vraiment peur qu’on vienne me draguer. Un jour, je sais qu’il comprendra que je n’aime que lui, je le sais. Tu vas te montrer violent maintenant ? T’es trop mignon bébé mais je n’aime que toi et ne regarde que toi. dis-je avec un sourire tendre en repensant au million de baiser qu’il a déposé sur ma joue. Je viens passer mes mains dans ses cheveux pour le bercer un peu et cela donnait un peu plus de tendresse entre nous. Tu t’habilles pas trop sexy, je n’aime pas quand on te regarde hein. Tout cela est à moi, je devrais peut-être te faire porter la burqa après tout… Mais cela doit sûrement coûter la peau du cul… Je vis une moue boudeuse avant de plonger une nouvelle fois ma tête dans le cou tendre de mon ange.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 14:00

Il savait, du moins il espérait, que Ko An n’était pas avec lui pour l’argent. Si tel avait été le cas il n’aurait pas refusé qu’il le rembourse pour commencer. Ensuite il commençait à reconnaître les gens qui le fréquentaient par intérêt et ceux qui étaient sincères. Ko An l’était. Il le sentait dans son regard, dans ses baisers et dans cette tendresse dont il l’enveloppait. Charlie ne voulait que le meilleur pour lui et ne proposait l’argent que pour lui faire plaisir. Il ne faisait pas attention à ses dépenses et sans doute ne connaissait-il pas la valeur de l’argent ou ne la voyait-il pas de la même façon que lui. « Je sais Ko An mais je veux juste te faire plaisir. J’en ai tellement de l’argent tu sais que je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas en profiter. » Le dépenser lui fera sans doute plus plaisir qu’à lui. Charlie ne trouvait plus rien d’excitant dans le fait d’acheter de nouvelles choses. Il le faisait encore. Tous ses vêtements et bijoux étaient de grandes marques luxueuses mais pour lui ça s’était transformé en une banalité. Maintenant il avait quelque chose d’une valeur inestimable et il ne voulait surtout pas s’en séparer. Il ronchonna un peu comme tout homme un peu trop jaloux mais il n’allait pas lui refuser. Lui-même était un grand fêtard. « Tu n’es qu’à moi. Je ne veux pas qu’on te regarde. » Légèrement possessif aussi ? Oui, et encore le terme était faible. Il ferma les yeux sous les caresses de son petit ami. Apaisé, relaxé. Il se sentait terriblement bien et ne se souvenait pas s’être un jour senti aussi serein. Il se mit à rire en l’entendant parler de burqa et se retourna pour lui faire face. Il passa ses longs doigts sur son visage avec un petit sourire. « Même avec une burqa on me regarderait. » Il lui tira la langue et s’approcha de lui jusqu’à ce que leurs lèvres se touchent. « Mais tu me préfères sans vêtement non ? » Il commença à l’embrasser avec une extrême lenteur tout en glissant ses mains mouillées derrière sa nuque.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 15:14

Je le savais très bien qu’il voulait me faire plaisir car l’argent il en a, il ne sait pas comment l’utiliser alors il veut me le faire partager et je trouve cela trop mignon de sa part. Je suis l’homme dans le couple, c’est à moi de t’entretenir le plus bébé… Mais je peux pas le faire encore, tu pourras attendre que je travaille ? dis-je en souriant avec amour. Je lui parlais ensuite d’une soirée en boîte de nuit mais je vis tout de suite dans son regard qu’il était jaloux qu’on puisse me regarder, chose que je ressentais aussi de mon côté. Je souris quand il me dit qu’il ne voulait pas qu’on me regarde. Je ne voulais pas qu’on le regarde également, c’est pour cela que j’ai commencé à lui parler de lui faire mettre la burqa. Je souris quand il se tourna face à moi, passant mes mains dans son dos doucement. On ne verra rien du tout chez toi, donc on peut te regarder je m’en fou tant qu’on ne voit pas en dessous. dis-je en rigolant doucement venant embrasser son bout du nez. Je lui fis un sourire au coin quand il me dit que je le préférais nu, c’est totalement vrai mais je ne pus rien répondre car il commença à m’embrasser langoureusement. Je répondis vite au baiser venant déposer mes mains sur ses fesses. Quand le baiser fut terminé, je lui en redéposais un petit avant de sourire. Je t’aime dans n’importe quelle tenue mais encore plus tout nu en effet. dis-je en rigolant doucement. Je passais alors une main dans ses cheveux doucement.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 16:23

Charlie plissa les yeux. Comment ça il était l’homme dans le couple ? Qu’est-ce que cela voulait dire ? Lui aussi était un homme. Peut être paraissait-il plus féminin ou en tout cas plus candide mais il n’en restait pas moins un homme. Il lui pinça l’oreille tout en gonflant les joues. « Qu’est-ce tu sous-entends ? Que je suis pas un homme ? Gaffe à tes fesses. » Non mais. Il ne se considérait pas comme une femme et il n’avait pas non plus envie que Ko An le considère comme telle. Il le relâcha après l’avoir encore réprimandé et averti par rapport à leur virée en boîte. Ils se mirent rapidement à plaisanter à nouveau. L’ambiance était légère et bien différente de la scène qu’il avait pu lui faire il y a de ça une semaine. Elle était aussi à la séduction puisque Charlie l’embrassa avec sensualité souriant contre ses lèvres lorsqu’il sentit ses mains sur ses fesses avant de reprendre leur doux baiser. « Donc le jour où on habitera ensemble je pourrais me balader nu sans problème hm ? » Il mordilla la lèvre inférieure de Ko An. Il fallait qu’il se calme sinon jamais ils n’aillaient dormir. Il attrapa le savon que l’hôtel offrait et en mis dans sa main puis commença à frotter Ko An. Il n’allait pas mentir c’était aussi l’occasion de le tripoter et de sentir sous ses paumes ses beaux muscles si bien dessinés. Ses pectoraux, ses abdos, ses bras. Quel homme parfait. Quel chanceux il était. Il lui appartenait. Il prit même soin de le rincer. Cela lui plaisait de faire ça et lui renforçait encore plus cette sensation qu’ils formaient un parfait petit couple. Il lui tendit ensuite le flacon. « Tu t’occupes de moi ? » Lui demanda-t-il avec un de ses sourires d’ange. Impossible que Ko An refuse. Qui refuserait de toute manière ?


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 17:04

Je n’étais pas tout de même à dire qu’il était une femme puisqu’il n’avait pas de sein et un sexe qui montrait bien qu’il était un homme. Je gonflais mes joues quand il me tira l’oreille et lui mis une petite tape sur les fesses pour me venger. T’es violent avec moi wesh ! je dis juste que j’ai le rôle de l’homme dans notre couple c’est tout. dis-je en grognant de mécontentement. Mais cela se calma rapidement puisque les moments bisous se firent entre nous. Il avait commencé mais je ne pouvais m’empêcher de continuer en le touchant un peu partout, surtout ces fesses en faite. Il voulait se balader tout nu quand on vivra ensemble ? Aucun problème, j’approuve totalement surtout que je suis souvent en caleçon quand je suis seul à la villa. Je ne peux qu’approuver mais je ne garantis pas que je ne te sauterais pas dessus souvent, t’empêchant alors de travailler. dis-je avec un sourire pervers aux lèvres. Je le laissais me nettoyer tout en continuant de caresser ses jolies fesses et pris finalement le savon pour le laver à mon tour. Il n’avait même pas le besoin de me le demander, c’était juste comme cela. Bien sûr que oui, même pas la peine de me faire ce joli visage bébé. dis-je en déposant un petit baiser sur ses lèvres rapides. Je commençais alors à le laver en profitant pour déposer des petits baisers un peu partout et mordis ensuite son épaule après avoir rincer son corps. Il fallait que je me calme aussi sinon j’allais vraiment lui défoncer les fesses et demain, il ne pourra plus marcher.  



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 17:46

Charlie se mordit la lèvre et leva les yeux au plafond pour se donner l’air de réfléchir. Est-ce que cela le dérangerait ? Son travail était prenant et en général il ne fallait surtout pas le perturber mais d’un côté Ko An allait faire ça d’une manière plutôt plaisante. Peindre et faire l’amour, voilà ce qu’il préférait dans la vie. « Je crois que ça me plairait bien. Tu me prendrais au milieu de mon désordre, de mes pots de peinture et de mes tableaux hm ? » Il ne pourrait jamais lui dire non de toute manière. Comme s’il pouvait refuser une partie de jambes en l’air avec son petit ami. C’était impossible. Totalement impossible même. Il s’occupa de sa toilette avant de réclamer qu’il fasse de même. Charlie ne quitta pas ses mains des yeux et se tortillait lorsqu’il déposait de petits baisers ou qu’il le mordait. Il n’arrivait pas à lui résister. Il en avait limite tout le temps envie. Mais ce n’était vraiment pas raisonnable. Il était déjà très tard et ils n’allaient jamais dormir à ce rythme. Il lui vola quand même un dernier doux baiser. Il se leva le premier attrapa les serviettes et en donna une à Ko An. Il enfila ensuite le peignoir blanc de l’hôtel et passa l’autre autour de Ko An. Il attrapa la ceinture pour l’attirer contre lui et déposa un petit baiser sur sa bouche. « T’es au courant que je pourrais te sauter encore dessus ? » Il continua de jouer avec ses lèvres. Il ne pouvait pas s’en empêcher. Il passa ses mains sur son torse. « Il faut me menotter pour que j’arrête je crois bien. » Il lui tira la langue et se mit à sautiller jusqu’au lit sur lequel il sauta tout en s’étalant de tout son long. Là c’était véritablement le paradis pour eux. Il n’avait pas envie de retourner à la vie réelle.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 19 Juin - 19:36

Cela ne me dérangeais pas qu’il se trimballe tout nu dans notre appartement le jour où on vivra ensemble, mais je risque d’avoir du mal à survivre –ben oui, il va falloir que je me retienne de lui faire l’amour à chaque fois. Un gros problème pour moi mais comme prévu, il adorait cette idée. Cela m’excitait déjà de lui faire l’amour et qu’il soit couvert de peinture en même temps … Faut vraiment que je calme mes hormones. C’est parfait mon bébé, j’ai hâte de te voir couvert de peinture en train de gémir mon prénom. dis-je d’une voix sensuelle. Après l’avoir lavé, je me levais du bain pour pouvoir mettre mon baignoire enfin plutôt il me le mit et me tira contre lui. Je souris, passant alors mes bras autour de son corps pour répondre à son baiser avec tendresse. Ne me tente pas comme cela Charlie, j’ai déjà mon sexe qui frétille à cette idée. dis-je en rigolant, sans oublier l’idée de le menotter qui est plutôt une bonne idée au final. Il faudrait que j’essaye cela avec lui maintenant. Je souris en le voyant partir dans la chambre pour se jeter dans le lit. Je pris le temps de mettre un peu de crème sur ma peau avant de le rejoindre toujours en peignoir. Je m’installais à côté de lui et viens déposer un baiser sur son torse découvert. Il m’attirait comme personne ne m’avait encore attiré ce petit con, j’étais totalement sous sa poigne et cela me faisait presque peur.  



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: together as one. (+18)

Revenir en haut Aller en bas
 

together as one. (+18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KSOS 4 L!FE :: pizza, escargots et accents kaoù # europe-