AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 together as one. (+18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 26 Juil - 13:08

L’amour m’a toujours donné des ailes, enfin c’est ce que j’ai compris quand j’ai découvert mes sentiments pour ce joli chinois. Je savais qu’il n’allait pas longtemps accepter mes doigts. Il voulait plus comme toujours. Je finis par m’occuper vraiment de lui en entrant d’un coup en lui. Je viens lui donner des coups violents comme il l’a toujours aimé. J’aimais l’entendre gémir, j’aimais l’embrasser tout en sentant ses chairs se resserrer autour de mon membre dur. Il faisait tout pour me faire craquer, son petit « encore » me le faisait bien comprendre puisqu’il me l’a dit d’une façon très sexy. Il allait me rendre chèvre mon petit. Je viens l’embrasser avec amour allant toujours plus loin en lui. Je remontais même ses fesses pour aller plus loin en lui. J’aimais l’idée de lui faire le plus plaisir possible. Je souris contre ses lèvres quand il posa ses mains sur mes fesses pour que j’aille plus loin en lui. Il alla même enfoncer ces ongles dans celles-ci. Tu me laisserais te prendre en photo ? J’aimerai immortaliser le visage juissif que tu es en train de m’offrir pour quand je dormirai seul. dis-je avec un sourire au coin plus que pervers. Il ne pouvait pas me dire non, il n’en avait pas le droit d’abord. Je viens embrasser son cou et lui mordille celui-ci y laissant une trace.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 31 Juil - 15:46

Il avait de la chance d’avoir un petit ami comme Ko An qui le supportait mais surtout ne le voyait pas comme le pire pervers de la terre parce qu’il lui sautait dessus toutes les deux minutes. N’importe quel homme à sa place ferait la même chose. Puis Ko An lui faisait si bien l’amour. C’était toujours mieux. Toujours bestial entre eux. Passionnel même. Charlie monta rapidement dans les décibels et ses joues rosirent à vue d’œil. Il parcourait le corps de Ko An avec ses mains et s’arrêta sur ses belles fesses musclées. Sa demande plutôt étrange eut pour effet de l’exciter mais aussi de le surprendre. Dans un premier temps il vérifia si son petit ami était sérieux et en voyant son sourire pervers il comprit qu’il ne plaisantait pas. Cela le fit doucement rire mais il plaqua sa main sur sa bouche pour camoufler ça et étouffer ainsi le petit couinement qui quitta ses lèvres lorsque Ko An laissa une marque dans son cou. Il lui donna ensuite un coup dans l’épaule. « Va t’faire pervers ! » Il rapprocha son visage du sien en l’attrapant par la nuque. « Tu dormiras plus seul. » Chuchota-t-il sur un ton plus doux. Voilà quelque chose de plus romantique et de moins insultant au moins. Il lia ses lèvres aux siennes dans un baiser plus tendre que les précédents et dont il savoura la douceur. Il lui glissa ensuite à l’oreille. « Maintenant, plus fort Ko An. » Non, il n’en avait pas encore eu assez et pour le provoquer il commença lui-même à se masturber. Il exagéra ses gémissements et avec son autre main se caressait le torse tout en ondulant sous lui de façon à le sentir s’enfoncer dans son intimité.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 1 Aoû - 18:12

Mon bébé est tellement mignon dans cette position, je ne peux m’empêcher de vouloir garder un souvenir de ce moment. Bien sûr, je voulais aussi le charrier en lui proposant de prendre une photo de lui en train de gémir mon prénom mais d’un autre côté, je le pensais aussi. Je lèche ma lèvre avec sensualité quand il me traite de pervers. C’était vrai, je l’étais autant l’avouer. Je viens faire ensuite une moue boudeuse. Allez quoi, on aura un souvenir ensemble comme cela… Tu ne veux vraiment pas ? C’est vrai que je n’allais plus dormir tout seul maintenant que j’étais avec lui. Je sais qu’il ne se passera pas une journée sans qu’il n’y ait pas du sexe entre nous. Mais je voulais aussi des photos de lui, même si elles sont privés cela n’est pas important pour moi. Plus jamais … mais je veux toujours la photo. dis-je en venant déposer un baiser sur le nez de mon petit bébé. Je le regarde alors avec envie quand il me dit d’y aller plus fort, il m’excitait tellement quand il se montrait comme cela. Je viens alors accélérer mes mouvements rendant ses fesses rouges sang à cause du claquement de nos deux corps ensemble. Je viens l’embrasser avec fougue ne le laissant même pas prendre son souffle. Il n’y a que comme cela que cela devient bon après tout nan ? Je remonte ses jambes et l’empêche ensuite de ce toucher.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Lun 4 Aoû - 8:04

Est-ce qu’ils ne pouvaient pas être un couple normal et juste faire l’amour ? Non, pendant l’acte il fallait qu’ils continuent de se provoquer et de se chercher. Voilà que l’autre voulait le prendre en photo comme ça alors qu’il transpirait, que ses cheveux collaient à son visage et que ses joues étaient plus rouge que rouge. Il insistait en plus. Charlie grogna légèrement parce qu’il s’occupait moins de lui à penser à son idée à la con. « Hors de question que tu te retires, vu ? Je veux que tu continues et termines ce que tu es en train de faire alors ta gueule. » C’était comme ça entre eux. Pas vraiment méchant. Charlie était juste de base un jeune homme vulgaire et Ko An semblait plus ou moins s’y faire. Dans certains contextes cela passait toujours mieux que d’autres. Il secoua la tête après son petit baiser sur le nez et attrapa sa lèvre entre ses dents comme punition. Il ne la relâcha qu’après l’avoir mordu peut être un peu trop fort et hurla littéralement de plaisir alors que Ko An le prenait plus violemment que jamais. Ses doigts se crispèrent sur le canapé et son amant l’empêchait de respirer à l’embrasser comme ça. Il répondait cependant à son baiser et passa ses bras autour de sa nuque pour ne surtout pas relâcher ses lèvres.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mar 5 Aoû - 9:43

Mon petit ami est un petit con, tout le monde le sait et j’aime cette partie de lui qui me donne toujours de plus en plus envie d’être avec lui. Il ne voulait même pas que je le prenne en photo se traite alors que j’en avais affreusement envie. Il était tellement bandant vu de cet angle que j’aurais voulu pouvoir garder cette image pour la vie. Mais il ne voulait pas, il me l’interdisait et cela m’énervait au plus au point qu’on me dise nan. Tu sais très bien que j’arrive toujours à avoir ce que je veux Charlie ? Tu n’as pas envie de m’appeler Oppa ? dis-je avec un sourire au coin moqueur. Il le cherchait un peu beaucoup mais quand il dit des choses vulgaires, il est encore plus bandant. Il venait de me mordre la lèvre et pour me venger je lui donne un grand coup de reins pour le voir crier comme un vrai puceau. C’est comme cela que tu me prouves que tu m’aimes ? dis-je en grognant avant de venir l’embrasser avec force pour lui montrer mon amour mais aussi pour l’empêcher de respirer. Je continuais mes mouvements tout en continuant de l’embrasser avec amour, venant caresser son corps du bout des doigts.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Mar 5 Aoû - 20:22

Il griffa plus que volontairement les épaules de son petit ami auxquelles il se cramponnait. Il osait encore prétendre qu’il avait tous les pouvoirs. Il n’était pas loin de la vérité. Charlie savait qu’il pouvait obtenir n’importe quoi de lui mais Ko An devait probablement aussi avoir conscience de l’inverse. Sauf que là tout de suite il ne se sentait pas vraiment accéder à sa demande. Le laisser le prendre en photo comme ça et puis encore. Pas que cela le perturbe, le dérange, l’embarrasse ou autre d’ailleurs mais il n’avait pas du tout envie de faire une pause dans leur activité pour le moins bestiale et jouissive au possible. Il grogna lorsqu’il lui demande de l’appeler ‘oppa’ et leva les yeux au ciel. « Oppa. » grommela-t-il les sourcils froncés juste avant un coup de hanche plus brutal de la part de Ko An qui lui arracha un véritable cri de pucelle en chaleur. Il tenta en vain de reprendre sa respiration puisque Ko An s’empara ensuite de ses lèvres. Désormais son corps tremblait sous le plaisir. Il ne semblait pourtant jamais rassasié. Il sentait cette vague en lui, cette chaleur dans le bas-ventre et en réclamait toujours plus. Ses mains sur les joues de Ko An il quitta difficilement ses lèvres mais garda son front collé au sien. « Tais-toi, je t’aime. » Lui lâcha-t-il d’une voix rauque sans lâcher son regard. Il posa ensuite d’une façon plus délicate ses lèvres contre les siennes. Il passa ses bras autour de sa nuque, l’encercla et vint nicher son visage au creux de son cou qu’il embrassait ou léchait lorsqu’il ne gémissait pas. Il avait l’impression que son corps recevait plus de plaisir qu’il ne pouvait en emmagasiner, qu’il allait exploser ou quoi mais en tout cas il prenait son pied même s’il approchait dangereusement du plaisir ultime.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Jeu 7 Aoû - 20:08

J’étais définitivement fou de lui, fou de son corps et fou de sa présence écrasante qui me forçait à faire tout ce qu’il voulait. Mais cela ne voulait pas dire que je ne savais pas me faire entendre la preuve quand je lui ai demandé de m’appeler « Oppa », il l’a finalement fait même si ce n’était pas de bonne humeur. Tu ne veux pas recommencer pour voir ? dis-je avec un sourire au coin. Cela ne m’excitait pas vraiment, c’était juste pour le faire chier et j’avoue que j’aimais le voir avec cette tête, il était juste à croquer mon bébé. Je lui donnais des coups profonds et rapides comme pour le punir de son refus mais il aimait ça, il adorait ça même. Je l’embrassais, je m’enfonçais en lui, je faisais tout ce qu’il aimait et oui, je l’aimais sûrement plus qu’il ne m’aime lui-même. Après tout, je l’ai séduis, je lui ai fais la cours et pas l’inverse. Redis-le moi. dis-je en respirant rapidement alors que je me sentais de plus en plus venir. Il était si bon mon ange qu’il me rendait dingue à chaque fois. Je viens le masturber rapidement pour le faire craquer de plus en plus, il venait je le sentais et j’en eu plein les doigts alors que je viens me déverser en lui dans un long râle masculin montrant tout mon plaisir.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 9 Aoû - 13:35

L’américain secoua fébrilement la tête refusant ainsi de l’appeler une énième fois ‘oppa’. Il ne devait pas en abuser. Après tout, Charlie était l’ainé. Ko An croyait-il que parce qu’il ne maitrisait pas le coréen à la perfection il pouvait lui demander cela ? Ce dernier le punissait en entrant en lui avec toujours plus de violence et de rapidité ce qui n’était pas pour déplaire au plus âgé dont les cris emplissaient la pièce. Il n’allait plus pouvoir tenir longtemps comme ça. Il avait d’ailleurs l’impression de manquer d’air tant le plaisir envahissait son corps. Mais dans cet acte sauvage se cachait aussi tout l’amour qu’ils portaient l’un pour l’autre et Charlie l’espace de quelques secondes inséra un peu de tendresse dans tout ça. Il était d’accord pour répéter ce qu’il venait de dire cette fois et approcha ses lèvres de l’oreille de son amant afin de s’exécuter. « Je t’aime mon amour. » Souffla-t-il. Et il se laissa aller dans ses bras. Ko An l’accompagna jusqu’à l’orgasme et le suivit de très près. Charlie mourrait de chaud à cet instant. Il était plus rouge qu’une tomate et avait du mal à reprendre son souffle. Il serrait Ko An qui était à présent affalé sur lui et lui caressait les cheveux mécaniquement tout en souriant niaisement. Ils n’en étaient qu’au début de leur histoire et pourtant il avait l’impression de le connaître depuis toujours. Il déposa un baiser sur sa tempe et soupira d’aise. « J’ai vraiment pas envie de retourner en Corée. Tout est mieux ici. » Il ne disait pas ça parce qu’il y avait vécu et que ça lui manquait juste que Londres portait désormais le berceau de leur relation et qu’ils y passaient de merveilleux moments apprenant à se découvrir. Pourtant, le départ approchait et ils allaient bien devoir retourner dans la vie réelle. Les études pour Ko An. Les tableaux et l’hôpital pour Charlie.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 23 Aoû - 19:05

Mais quel caractère… Il refusait toujours ce genre de chose mais Dieu sait comment cela m’excitait quand il me refusait quelque chose dans ce genre. Je souris en l’entendant dire non mais je ne pus m’empêcher de le pousser à bout en m’enfonçant plus fort en lui. Mais le voilà qu’il venait en plus me faire craquer encore plus en me donnant la tendresse que j’aimais recevoir de lui. Ces lèvres douces et son petit « je t’aime » murmurer avec tant d’amour. Je t’aime aussi mon ange, tellement, tu ne peux pas savoir. dis-je en mordant ma lèvre légèrement tout en le regardant dans les yeux. On était à bout tous les deux, on avait de plus en plus chaud mais on en profitait au maximum. On allait bientôt retourner en Corée et je sais très bien que cela n’allait pas être facile là-haut. Tout semblait mieux ici. On vient l’un après l’autre dans un long râle sexy que cela me donnait des frissons. J’aimerai aussi mon ange mais on va devoir tout de même retourner dans la vie réelle mon amour. Mais on voyagera encore n’est ce pas ? Rien que tous les deux en amoureux. dis-je en frottant mon nez contre le sien. Allons dans le lit mon bébé. Te ressuie et finalement se lève te portant comme une princesse vers le lit.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 24 Aoû - 17:28

L’acte était toujours jouissif. L’orgasme toujours puissant. Mais l’après était un moment que Charlie savait apprécier également malgré son côté nymphomane. Il reprenait son souffle en serrant contre lui l’être qui faisait battre son cœur et qui prenait de plus en plus de place dans sa vie. Ko An gagnait du terrain à une vitesse folle mais cela ne paraissait plus effrayer l’américain. Au contraire, il rêvait de prolonger ces instants. Il ne voulait pas rentrer. Ko An allait retourner en cours et terriblement lui manquer au quotidien. Quelques jours avaient été suffisants pour qu’il prenne l’habitude de passer chaque minute avec lui. Il ronchonna un peu alors que Ko An le ramenait sur terre et prit un petit air boudeur. « Mais le prochain est loin. » Il soupira pensif mais n’eut pas plus le temps de s’attarder puisque son amant le souleva pour le porter jusqu’au lit. Charlie ne profita pour déposer de petits bisous sur sa joue en riant comme un gosse. « Quel homme ! Je sais que tu as tout plein de muscles ne t’inquiètes pas mon chéri. » Il lui tira la langue avec un air taquin. Pourtant dès qu’il le rejoignit dans le lit il éteignit la lumière et se glissa dans ses bras. Il ramena les draps sur eux. Il tendit le bras pour atteindre son téléphone et consulta rapidement ses mails sans trop faire attention au contenu. Il programma surtout un réveil le lendemain pour être sur qu’ils ne rateront pas leur avion puis reposa sagement sa tête contre l’épaule de Ko An. « La prochaine fois je t’emmène à Los Angeles. Tu verras ma famille. » Il bailla. Il croyait en leur relation au point d’être prêt à les lui présenter sans que cela ne lui fasse peur. C’était aussi une première. « Bonne nuit mon amour. »


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 30 Aoû - 20:44

J’aimais son petit côté adorable, surtout quand il était comme ça après qu’on ait fais l’amour comme des bêtes tous les deux. Je souris pour toute réponse et viens lui caresser l’épaule doucement, le regardant avec une tendresse que je n’aurais sûrement jamais pu donner à quelqu’un d’autre que lui. Je le porte finalement vers le lit comme une princesse et le dépose avant de rire en l’entendant dire que j’étais fort. C’est pour te draguer que je fais ça tu sais. dis-je en lui faisant un clin d’œil avant de rire doucement venant embrasser son front. Je viens me glisser finalement dans son lit et il éteint la lumière pour venir se coller contre moi. Je passe mes bras autour de sa taille et viens poser ma tête contre son front. Je souris en l’entendant parler d’un voyage à Los Angeles. Cela sonnait comme une rencontre avec la belle famille et j’aimais l’idée même si cela me stresse je dois bien l’avouer. J’en serai ravis mon ange. Bonne nuit, je t’aime bébé dis-je avant de venir le serrer un peu plus contre moi. Je l’embrasse sur la tête pour toute réponse et ferme les yeux me laissant bercer par son souffle sur ma peau.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 31 Aoû - 9:17

Comme beaucoup d’artistes, Charlie avait normalement un sommeil capricieux et torturé de rêves ou de cauchemars. Il se couchait tard et se levait tard juste parce qu’il avait toujours du mal à dormir. Cependant, dans les bras de Ko An, il rejoignait les bras de Morphée en un éclair. Sa chaleur était apaisante mais aussi rassurante. C’est la sonnerie de son téléphone qui le réveilla le lendemain matin. Habituellement, il aurait ronchonné en le laissant sonner mais comme il y avait Ko An il se fit violence pour vite l’éteindre avant de se blottir à nouveau contre lui. Il nicha son visage dans son cou le chatouillant avec la pointe de son nez. Ces matins là, c’était comme vivre un rêve éveillé. Il se tira difficilement de ce nid douillé en faisant de son mieux pour ne pas déranger Ko An. Comme avant tout départ il devait régler certaines choses. Il appela avant ça le service de chambre pour qu’ils préparent leur petit déjeuner puis pris son portable pour joindre son agent. En même temps il enfila un boxer et le t-shirt de Ko An. Il échangea en anglais pendant près d’une heure avec lui sur les quelques ventes et autres affaires du genre. Il ouvrit la porte quand le petit déjeuner arriva et renvoya la demoiselle sans même dire merci la foudroyant presque du regard. Il finit par raccrocher. Il était temps de venir réveiller son amant. Il retourna sur le lit et se rallongea à ses côtés collant son front au sien. Son doigt glissa sur sa peau de son nombril jusqu’à son visage en passant sur ses lèvres. « Mon amour, faut qu’on se prépare. » La douche, le petit déjeuner, tout ça. Il déposa plusieurs petits baisers sur ses lèvres avant de frotter le nez contre le sien. Il pouvait être l’être le plus doux quand il s’agissait de Ko An et le plus odieux quand il s’agissait des autres, comme avec la pauvre demoiselle d’avant.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 31 Aoû - 20:03

Le sommeil était toujours parfait quand j’avais mon petit ange dans les bras, mais à chaque fois je rêvais toujours d’un moment intime entre nous. A croire que je suis vraiment pervers quand je m’y mets mais c’était souvent le cas après un moment tendre entre nous… bon tous les soirs en fait mais cela faisait longtemps que je n’avais pas rêvé de lui sous cette forme. Je sentis qu’il sortait du lit mais j’étais beaucoup trop bien dans les draps pour pouvoir bouger d’un poil. Oui, j’avais la flemme et je l’assumais, de toute façon il allait vite me rejoindre. Je souris dans mon pseudo sommeil et écoute ses pas et sa conversation avec son manager. Il finit par me rejoindre et je passe directement mon bras autour de lui quand je sens son doigt sur mon torse. Je me demandais quand tu viendrais me rejoindre dans le lit mon amour. dis-je en souriant avant de l’embrasser doucement, j’ouvris ensuite les yeux. Tu es super sexy dès le matin tu sais mon ange. dis-je en venant l’embrasser avec tendresse, je le colle un peu plus contre moi. Je ne voulais pas me lever, je ne voulais pas quitter ce lit simplement parce qu’il est si près de moi que je ne peux pas bouger.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: together as one. (+18)

Revenir en haut Aller en bas
 

together as one. (+18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KSOS 4 L!FE :: pizza, escargots et accents kaoù # europe-