AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 together as one. (+18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 7:33

Je l’aime plus qu’en entier en fait, je ne saurais pas comment décrire ce que je ressens pour lui mais c’est fort. Vraiment très fort et ça, il ne pourra jamais en douter. Après lui avoir fait l’amour comme cela, il ne peut dire le contraire sinon je l’étrangle. Je t’aime tout en entier, oui même plus encore. dis-je en rigolant doucement. Au final, je ne regrette rien car je l’aime et j’ai fais sûrement la plus belle des déclarations. Je l’aime comme cela et puis c’est tout. J’étais en train de me dire que je me sentais bien ici parce que j’étais simplement avec mon bébé. Moi, j’ai de la chance que tu sois mon petit bébé à moi car je sais très bien que tu as beaucoup de succès. Je vais être jaloux si cela continue. dis-je en gonflant les joues, pour lui montrer que je n’aime pas cette idée. Je savais qu’il n’allait pas aimé que je m’en aille pour aller en cours, mais il allait bien falloir pour que je finisse mes études et pour que je gagne moi aussi bien ma vie. Je penche la tête en le regardant dans les yeux. Je reviendrais tous les soirs hein… Ne sois pas comme cela, je dois faire mes études mon bébé. Je dois gagner de l’argent pour te pourrir de cadeau. dis-je en rigolant. Je viens ensuite caresser les cheveux bruns de mon amour. Je le regarde sans rien dire pendant quelques minutes après qu’il m’ait demandé si j’avais peur pour nous, si je croyais en nous. La question ne se pose même pas. Je me place au dessus de mon bébé mes mains de chaque côté de sa tête. Je ne serais jamais venu si je ne croyais pas en nous, je suis sûr qu’on sera le couple le plus mignon de cette planète mais surtout le plus amoureux et sauvage au lit. dis-je en penchant la tête sur le côté venant t’embrasser sur la bouche avec tendresse.   



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 8:59

Ko An le tirait de sa solitude. Plus que ça même, il l’aimait comme personne. Charlie avait d’ailleurs du mal à capter ce concept. Pourquoi est-ce que cet homme l’aimait autant ? Le coréen paraissait sur de lui en tout cas lorsqu’il lui disait qu’il l’aimait. Charlie le croyait. Il passa ses doigts sur sa joue en affichant ce petit sourire à la fois heureux, idiot et niais. « Je t’aime aussi mon Ko An. » Il nicha son petit visage dans le cou du coréen respirant son doux parfum mélangé à l’odeur si viril de transpiration qui était due à leurs ébats. Il savait qu’il n’était pas le premier à passer sous ses draps. Tout comme Ko An n’était pas le premier non plus dans son cas. Ils avaient tous les deux enchainer les aventures mais il n’y avait aucune gêne ou rancœur à ce propos heureusement. Ils étaient deux bels hommes très différents et attiraient le regard inévitablement. Charlie lui appuya sur les joues en le voyant les gonfler. « Et moi qu’est-ce que je devrais dire hein ! Je vais pas pouvoir te surveiller quand tu seras à la fac. Je suis sur que tu as des tas d’admiratrices. » Il allait devoir contrôler son côté jaloux et possessif ce qui était loin d’être gagné. Il se sentait néanmoins prêt à faire des efforts pour lui parce qu’il ne voulait surtout pas gâcher leur histoire. Il soupira d’aise tant il se sentait bien dans ces moments là. Il avait même l’impression que le temps s’était arrêté pour eux. Malheureusement ce n’était pas le cas. Ils allaient devoir rentrer bientôt et retourner à leur quotidien. Cela voulait dire qu’il allait le voir moins souvent. Il aimerait rester ici toute sa vie et ne plus jamais avoir à être séparé de lui. « Ouais bah dépêche-toi de les finir. Je vais m’ennuyer sans toi. » Dit-il sur le ton d’un enfant boudeur. Ce n’était pas facile pour lui. Il n’avait plus envie de se sentir seul alors il ne voulait pas le laisser partir. Il devait pourtant apprendre à lui faire confiance. Ko An croyait en eux, n’est-ce pas ? C’est ce qu’il lui demanda. Il passa ses bras autour de sa nuque lorsqu’il se mit au-dessus de lui. Il se mit doucement à sourire à sa réponse. « Tu crois que tu vas tenir le rythme ? Tu vas peut être te sentir fatigué non. Travailler toute la journée et le soir encore me faire l’amour comme un fou. Tu n’es peut être pas fait pour ça hm ? » Il le taquinait bien sur. Il n’imaginait plus personne d’autre à sa place. Il ne voulait plus que ses baisers, ses caresses, ses je t’aime et rien d’autre.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 10:16

On s’aimait, on ne pouvait pas demander mieux alors. C’était la seule chose qui comptait pour notre bonheur, l’amour qu’on ressent l’un envers l’autre. Je caresse sa joue en souriant quand il me dit qu’il m’aime lui aussi, c’était juste beau. Juste parfait en fait, je ne pouvais pas rêver mieux. J’étais pourtant jaloux qu’on puisse le regarder, car tout cela ne devrait être qu’à moi. Je gonflais mes joues en lui montrant bien mon désaccord total quand je pense aux gens qui le regardent. Je devrais mettre un signe de propriété sur son corps. Je rigole en l’entendant dire que j’ai des admiratrices à la fac, c’était le cas mais je m’en foutais un peu en fait. Mais nan, je n’ai pas tant de succès que cela tu sais. Il y a des hommes beaucoup plus beau que moi à la fac, mais j’avoue qu’il n’y en a pas beaucoup de beau et intelligent comme moi… Je pense même être le seul. dis-je en rigolant, venant frotter mon nez contre ses cheveux avec tendresse. Il me restait qu’un an d’étude avant d’avoir mon diplôme ou deux, je ne sais plus vraiment. Cela allait passer vite, j’en suis certain mais je ne pouvais pas aller plus vite que la musique. Puisque ce n’est pas moi qui fait les cours. Quand j’aurais fini mes études, je vais devoir partir tu sais… Tu es sûr que tu ne veux pas que je reste un étudiant super sexy qui vient te rejoindre tous les soirs ? dis-je avec un sourire au coin passant ma main sur son torse avec tendresse. Je viens lui dire que je croyais en notre relation, il semblait avoir peur de cela et cela me rend triste. Je viens me placer au dessus de lui et souris quand il passe ses bras autour de mon cou. J’étais capable de faire beaucoup de chose pour lui, vraiment beaucoup de chose. J’ai déjà supporté cela avant d’être en couple avec toi, je pense encore mieux le supporter si c’est toi que je rejoins le soir pour une partie de jambe en l’air vraiment très excitante. dis-je en souriant avec perversité. On n’allait pas vivre ensemble mais j’imagine que cela allait se faire plus rapidement que l’on en pensait tous les deux. Je savais très bien qu’il n’allait pas supporter de ne pas me voir tous les jours.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 11:15

Charlie ne le croyait pas une seule seconde. Il n’était peut être plus un étudiant mais il savait encore comment cela se passait. Son petit ami devait avoir toute une ribambelle d’admiratrices à ses pieds. S’il le voulait il n’aurait qu’à choisir n’importe laquelle d’entre elles. Malheureusement il n’était plus à prendre. Cette fois les choses étaient très claires entre eux. Ils formaient un couple et il n’était donc plus question d’aller voir ailleurs. Même si cela faisait un moment que Charlie ne se contentait que de Ko An. Il se mit néanmoins à rire en l’entendant se vanter et lui pinça doucement les joues. « Et cet homme intelligent et sexy n’appartient qu’à moi maintenant. Si je pouvais j’éradiquerai de la planète toutes tes groupies. » Rien que ça. Il ne le voulait réellement que pour lui. Il ne désirait que lui. Lui et personne d’autre surtout. Il n’avait pas envie de le partager. Il soupira parce que le coréen marquait un point non négligeable. Il allait effectivement devoir beaucoup se déplacer une fois ses études terminées et ça risquait d’être difficile pour eux de concilier leurs deux emplois du temps. Il se colla un peu plus à lui en grognant de mécontentement. « Je m’en fiche. Je te suivrai jusqu’au bout du monde et on fera tout le temps l’amour. Tu seras trop fatigué pour tes recherches et tout ça, tes collègues se plaindront du bruit, enfin tu vois. » Il lui sourit avec cet air de sale gosse. Les choses se déroulaient si bien entre eux finalement. Les débuts avaient été difficiles mais maintenant ça se passait beaucoup mieux. Il espérait que l’avenir qui les attendait était aussi idyllique. Il doutait encore un peu mais rien de grave. Il fallait juste qu’il s’habitue et qu’il se rendre à l’évidence que Ko An ne comptait pas le laisser de si tôt. « Tu n’as pas peur que je te fatigue ? Et si je t’empêche de réviser hm ? Et si je veux qu’on fasse l’amour toute la nuit ? Et si tu n’arrives plus à me satisfaire parce que t’es trop crevé ? Et si t’as une panne à cause de l’épuisement ? » Charlie riait comme un idiot en énumérant des situations plus embarrassantes les unes que les autres. Il déposa un petit baiser sur son nez et un deuxième puis sur sa joue avant de terminer par sa bouche. Il pourrait le couvrir de baisers à longueur de journée.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 11:32

Bien sûr, je passe beaucoup de temps à vanter ma personne mais c’est parce que personne ne le fait pour moi aussi. Je souris quand je le vis me tirer les joues comme un gosse, je mords ma lèvre en le regardant dans les yeux avec un sourire au coin. Il voulait tuer toutes les groupies qui étaient au tour de moi, il allait devoir en tuer beaucoup alors. Pas besoin, elles vont comprendre que je ne regarde plus que toi mon chéri. dis-je en souriant frôlant mon nez contre le sien comme le ferait un homme amoureux. Charlie voulait que je termine rapidement mes études mais si je le fais, je risque de beaucoup bouger dans le monde et cela le refroidis tout de suite, cela se voit à son visage. Mais il voulait me suivre maintenant et il me fit rire quand il commença à parler de lui faire l’amour, du fait que je sois crevé pour travailler et qu’on gênera les voisins en faisant du bruit. Ca me paraît être un très jolie programme tout cela, mais on n’y est pas encore mon ange. On peut encore profiter de nos nuits de folies ensemble. Manquerais plus qu’il ait envie de faire l’amour quand moi je suis en cours, c’est un artiste après tout et ils sont comme les femmes enceintes, des envies vraiment étrange. Je pouffe de rire quand il me pose toutes ses questions complètement indiscrète, ce n’est pas comme si il est capable de me fatiguer comme cela, j’ai de l’endurance après tout. J’ai de l’endurance, je retiens facilement en écoutant en cours, j’arriverai à te fatiguer rapidement, moi ? Comme si c’était possible que je ne te satisfasse plus… Tu doutes de mon potentiel sexuel ? Attention, je vais me fâcher Charlie ! Je n’ai jamais eu de panne dans ma vie. dis-je totalement outré de ses questions. Nan mais quel drôle de copain tout de même ! Je répondis tout de même à son baiser avant de lui mordre la lèvre pour me venger de ses conneries !



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 16:08

Il n’était pas vraiment convaincu par les paroles du coréen pour le coup. Il connaissait bien le sexe masculin après tout. Dans son domaine il rencontrait quand même beaucoup de femmes. Il les savait plutôt tenaces et bornées si ce n’est sans gêne. Elles n’hésitaient pas à s’en prendre aux hommes mariés après tout alors un mec comme Ko An. « Oh que si y a besoin. La prochaine, ou le prochain d’ailleurs, qui t’approche peut dire adieu à la vie. » Ses menaces pouvaient paraitre exagérés mais dans le fond il n’en pensait pas moins. Il ne voulait juste pas qu’on l’approche. Pas qu’il n’avait pas confiance en Ko An juste qu’il avait envie qu’il ne soit qu’à lui et que les autres n’osent même pas fantasmer sur son petit ami. Malheureusement dans le futur il allait devoir apprendre à s’en séparer de temps en temps. Il ignorait encore comment ça se déroulerait, c’était trop loin pour le moment, mais il savait qu’il risquait de ne pas pouvoir l’accompagner à chaque fois et ça lui brisait le cœur rien que d’y penser. Il allait évidemment tout faire pour rester à ses côtés le plus possible. Il pourrait même mettre sa carrière entre parenthèses. « Même pas. Tu vas avoir tes examens et il faudra que je te laisse un peu tranquille. Ou non, je t’aiderai à décompresser hm ? » Fit-il avec un petit sourire pervers. Il se mit à le charger un peu en lui posant des tas de questions toutes plus idiotes les unes que les autres. Heureusement Ko An riait avec lui. Charlie le repoussa doucement lorsqu’il se mit à mordre sa lèvre et le bouscula pour se retrouver sur lui. « Je ne doute pas des tes capacités mais tu sais.. j’ai un grand appétit et pas mal de critères à satisfaire. Enfin rien de bien méchant hein. Tu seras à la hauteur je présume. » Tout en souriant malicieusement il s’approcha de ses lèvres et fit semblant de venir l’embrasser mais se redressa au dernier moment en se mettant assis sur son bassin les mains sur son torse. « Heureusement qu’on habite encore ensemble. Tu ferais une overdose de sexe mon cœur. » Il lui tira la langue. Il adorait ces moments de complicité entre eux. C’est ce qui faisait qu’un couple pouvait fonctionner sur la durée et ils avaient ça. C’était aussi la preuve qu’ils n’étaient pas ensemble que pour le sexe.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 16:27

J’aime ce côté jaloux qui le rend encore plus sexy qu’il ne l’est. Il ne voulait pas qu’on me regarde, je ne voulais pas qu’on le regarde. Mais notre amour ne devenait pas un peu trop fusionnel ? Si cela continue ainsi, on ne pourra pas vivre séparé l’un de l’autre et cela risque d’être difficile au final. Si on finit par se bouffer plus qu’autre chose notre couple risque de voler de l’aile, mais j’y crois. On est comme cela car on est en voyage en amoureux quand je retournerai en cours ça sera différent. Ne sois pas comme cela bébé hum, soit sage et quand t’es jaloux comme ça regarde moi juste tu découvriras qu’il n’y a que toi dans mon champ de vision. dis-je en le regardant dans les yeux en souriant. Il avait déjà peur que je m’éloigne durant mes examens alors que j’aurais forcément plus besoin de lui à ce moment-là pour me faire décompresser. Je mords ma lèvre tendrement en le voyant se mordre la lèvre d’une façon perverse.J’aurais pour sûr besoin de toi par moment pour me changer un peu les idées si tu vois ce que je veux dire. dis-je en venant l’embrasser avec tendresse. Puis le voilà à me poser des questions vraiment bizarre, nan mais genre comme si je n’étais pas assez bon pour lui ! J’ai toujours été à la hauteur mais maintenant je ne le suis plus ? T’es vraiment un démon Charlie tu sais ! dis-je en grognant de mécontentement. Je me laisse faire quand il se met au dessus de moi, près à m’embrasser tout en me disant que je ferai une overdose de sexe si je vivais avec lui. Je ne pense pas mais rien n’est sûr encore. Je grogne quand il ne vient pas m’embrasser alors que moi je le voulais. Je pose mes mains sur ses fesses tendrement et les caresses avec douceur. On vivra un jour ensemble de toute façon. Donc forcément je ferai des overdoses pour finalement continuer… mais bon je ne suis peut-être pas assez bien pour remplir les critères que tu veux. dis-je en haussant les épaules faisant le mec vraiment déçu.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 16:44

Être sage ? Charlie ne savait pas ce que cela voulait dire. Il ne l’avait probablement jamais su. Il vivait dans l’extrême. Peut être que cela venait de son côté artiste fou mais il ressentait chaque sentiment beaucoup trop intensément et ne parvenait toujours pas à contenir ses émotions qui l’envahissaient toujours. Il se laissa néanmoins convaincre par Ko An et afficha une petite moue boudeuse après lui avoir volé un petit baiser. « Y a intérêt. Sinon je te le ferai regretter mon cœur. » Et pourtant il devrait se douter qu’il n’avait aucune raison de s’en faire. Ils étaient aussi accroc l’un que l’autre. Charlie ne faisait pas dans la demi-mesure et il espérait juste apprendre à doser avec Ko An ce qu’il n’avait pas fait avec son ex. Une relation trop passionnelle ou trop fusionnelle ne pouvait rien apporter de bon. Il l’avait bien retenu ça. A lui donc de faire attention. Mais cela n’empêchait pas qu’il voulait le voir aussi souvent que possible. Il n’y avait qu’en sa compagnie qu’il ne ressentait pas la solitude et puis il avait des besoins à satisfaire. « Je récompenserai tes bonnes notes. Je t’aiderai à te relaxer après tes révisions.. une petite gâterie sous le bureau hm. » Il répondit à son baiser avec tendresse et en profita pour glisser sa langue contre la sienne avant de lui sourire avec cet air malicieux mais fourbe aussi. Charlie tenait sans doute beaucoup plus du petit démon que de l’ange. Dire qu’il était le plus âgé. « Mais sur la longueur, avec la fatigue et tout, peut être que tu n’arriveras plus à me satisfaire ! Et je fais quoi alors ? Je me masturbe seul dans mon coin devant un porno ? » Il prit un faux air totalement offusqué et choqué comme s’il s’agissait d’une possibilité totalement inenvisageable et dans le fond c’était le cas. Il ne doutait pas du tout des capacités de Ko An en vérité. Son petit ami n’avait plus rien à lui prouver mais il aimait l’embêter. Il finit par sourire attendri par son petit air de chien battu mais aussi parce qu’il venait de lui dire qu’ils allaient forcément finir par vivre ensemble. Voilà une idée qui lui plaisait énormément. Il se pencha tout en prenant son menton entre ses doigts et murmura tout contre ses lèvres. « Tu es parfait mon amour. Absolument parfait. » Il lia enfin ses lèvres aux siennes et l’embrassa longuement jouant habilement de sa langue avec la sienne.  Il eut bien du mal à mettre fin à ce baiser qui s’éternisa pendant un moment le faisant même frissonner. Il s’arrêta ensuite et à nouveau se redressa de façon à être assis sur lui. « Il nous faudrait un grand appartement. » Il écarta ses bras comme pour mimer la chose. « Avec une grande pièce pour me servir d’atelier, un bureau pour toi, une chambre immense avec un lit gigantesque pour faire l’amour tout le temps et dans tous les sens. » Il se mit à rire et cacha même sa bouche avec sa main comme si cela le gênait. Il avait l’impression d’être une adolescente en fleur qui sortait pour la première fois avec un homme.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 17:01

Il faisait presque peur à le mettre en garde comme il était en train de le faire, comme s’il était capable de me faire de mal et de toute façon, je le maîtrise comme je veux. Tu ferais presque peur mon bébé dis-je en rigolant doucement. Quand je serais en période d’examen, je suis sûr qu’il allait faire de son mieux pour me détendre. Je souris doucement en pensant à lui en train de me faire une fellation sous la table pendant que je révise. Enfin, je sais très bien que je ne pourrais pas réviser s’il est en train de me sucer. C’est totalement impossible pour moi. mhh j’aime cette idée, tu voudras qu’on essaye tout de même. dis-je en souriant d’une façon perverse. N’empêche que Charlie ne me connaît pas assez, j’ai toujours sur m’en sortir et ce n’est pas comme si j’étudiais beaucoup en vrai. Je le fais dans un café généralement mais jamais chez moi. Quand je suis dans la villa de Yi, je passe mon temps à embêter jegal ou coller Jeona alors. N’essaye même pas de penser regarder un porno, c’est comme si tu étais en train de me tromper nan mais oh ! Je serais jamais une moue du kiki, je sais que je suis capable de te satisfaire jusqu’à la fin de ta vie mon cher. Bon passer 80 bougies ça risque d’être compliqué tout de même mais surtout pour mon ange qui n’aurait plus de si jolies fesses. Je caressais ces fesses en le regardant dans les yeux, je répondis même à son baiser avec tendresse quand il m’avoua que j’étais parfait pour lui. Il était aussi parfait pour moi et c’était parfait ainsi. Un autre baiser tendre qui semblait duré que quelques secondes pour moi alors que cela faisait déjà de longues minutes. J’aurais espéré que cela dure plus longtemps mais notre souffle ne le voulait pas. Je souris ensuite quand il me parle de notre appartement. Il se voyait déjà dedans comme moi je me voyais déjà vivre avec lui. Je caressais ses hanches doucement en le regardant avec tendresse. Avec une grande baignoire, une douche, un salon avec un fauteuil confortable où je pourrais te câliner. Une salle de sport pour que j’aie un corps parfait pour mon bébé… On voit les choses vraiment grandes tous les deux. Mais ça serait l’appartement rêver pour nous deux. dis-je avec un sourire amoureux. Je pense qu’on va vivre ensemble plus vite que prévue.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 17:35

Ko An avait raison d’avoir peur. Charlie pouvait se montrer violent même si avec ses petits bras il ne risquait pas vraiment de blesser quelqu’un, enfin sous la colère on ne sait jamais. Mais avec un peu de chance il n’allait plus avoir à montrer son sale caractère. En ce moment même il était plutôt adorable. Enfin, il jouait au clown et racontait des bêtises. Bien que la fellation sous le bureau n’en soit pas vraiment une. Il comptait réellement le faire. En partie pour prendre soin de son petit ami et lui faire plaisir mais aussi parce que ça lui semblait être quelque chose de plutôt excitant. Il frôla ses lèvres tout en disant de façon totalement innocente : « Mais ça va t’empêcher de travailler mon amour. » Même si Ko An avait été du genre très sérieux vis-à-vis de ses études il l’aurait fait. Il avait ce côté un peu sale gosse enquiquineur qu’il n’arrivait pas à retenir. Il se mit à rire à gorge déployée en l’entendant le réprimander à propos des pornos. Lui qui ne voyait pas le mal à en regarder de temps en temps trouvait la réaction de son petit ami réellement adorable. Mais il ne doutait pas de ses capacités au lit. Il avait déjà fait ses preuves depuis longtemps. Il le faisait jouir comme personne après tout. Après lui avoir dit qu’il le trouvait parfait il l’embrassa langoureusement et tenta de faire durer leur baiser le plus longtemps possible. Il aimait cet homme. Oh que oui il l’aimait. Il s’imaginait déjà vivre avec lui. Il voyait leur petite vie tranquille. Ils allaient être heureux ensemble vraiment heureux. Il sourit tendrement en l’entendant compléter la liste qu’il avait commencée puis secoua doucement la tête. « C’est pas l’appartement rêvé. On l’aura. Disons plutôt que c’est notre prochaine étape hm ? » Il se pencha et prit appui avec ses bras de chaque côté de la tête de Ko An. Il commença à jouer avec ses cheveux en y passant ses doigts tout en le contemplant.  « J’ai hâte de vivre tout ça. J’ai hâte de pouvoir m’endormir dans tes bras tous les soirs et de m’y réveiller tous les matins. » Il soupira, rêveur, avant de déposer des tas de petits baisers sur sa joue passant par sa bouche pour atteindre son autre joue. Il se mit ensuite à rire à nouveau et cacha son visage dans son cou où il passa sa langue avant d’y frotter le bout de son nez. Tout était parfait.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 17:58

C’est sûr que s’il me faisait une fellation, je ne pourrais pas rester dans mes études longtemps quand on sait comment la bouche de mon ange est totalement esquisse. Il arriverait à me faire jouir rien qu’avec sa bouche, j’en suis certain. Peut-être mais je sais que tu le feras quand même. dis-je en rigolant avant de lui interdire de regarder des pornos. Simplement parce que pour moi, c’est comme si il fantasmait sur d’autres mecs et j’aime pas du tout cette idée. Je lui fais une pichenette sur le nez pour le faire arrêter de rire car j’étais vraiment sérieux dans mes paroles. Après un moment de tendresse et d’amour entre nous deux, je mordis ma lèvre en le regardant quand il commence à parler de notre futur appartement qu’il ne me tarde de visiter et d’y vivre à ses côtés. Je souris quand il parle de l’appartement comme notre prochaine étape. J’ai vraiment hâte de pouvoir y vivre alors mon ange. De pouvoir le voir très clairement dans ma tête. dis-je avec un grand sourire. Je caresse toujours ses fesses, remontant alors dans son dos doucement. Il me caressait les yeux et je trouvais cela tout à fait adorable venant de Charlie. Je le voyais là comme un petit enfant, il est tellement chou quand il est ainsi à se frotter contre moi. Cela arrivera rapidement j’en suis sûr, tu t’endormiras dans mes bras ce soir et demain tu t’y réveilleras également mon bébé. Ça sera comme cela pendant longtemps car je sais que tu me laisseras pas repartir chez moi aussi facilement. dis-je en rigolant doucement. Je passe mes mains dans ses cheveux avec amour. J’embrasse son épaule avec tendresse, le berçant tendrement contre mon corps encore totalement nu comme lui.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 18:10

Ils étaient ensemble depuis si peu de temps mais déjà persuadés de tant de choses tous les deux. Comme le fait qu’ils allaient vivre ensemble. Ils se projetaient sans hésiter et sans crainte. Pourtant Charlie avait longtemps refusé de s’engager. Il n’avait par exemple jamais emmené son ex à ses expositions dans les quatre coins du monde. Il n’avait jamais pensé à lui proposer qu’ils vivent ensemble non plus. Cependant avec Ko An tout cela lui apparaissait comme une évidence. Les choses semblaient déjà toutes tracées entre eux. Il se calma un peu et se blottit sagement contre lui. Sa joue contre son épaule, son nez dans son cou. « Je nous trouverai l’appartement parfait, promis. » Surtout que Charlie était du genre à prendre un truc tout pourri et à en faire une véritable œuvre d’art. Il avait lui-même imaginé son actuel appartement. Tout y était neuf. Il aimait partir de zéro et pouvoir tout faire selon ses goûts. Avec une imagination débordante comme la sienne cela se comprenait. Il soupira d’aise en sentant ses doigts sur sa peau et bougea légèrement parce qu’il le chatouillait. En attendant, il allait devoir prendre sur lui pour ne pas séquestrer Ko An. Celui-ci avait totalement raison lorsqu’il disait qu’il n’allait pas le laisser repartir chez lui. Il comptait bien l’avoir dans son lit le plus souvent possible. « Tes cousins ne te verront plus. Tu vas dormir chez moi à partir de maintenant. » Il plaisantait à moitié cette fois-ci. Il allait l’appeler tout le temps, le réclamer tout le temps et le chauffer tout le temps. Ko An en oubliera ce qu’était sa vie avant que la tornade Charlie ne passe par là. Il risquait de devenir réellement envahissant. Il était juste fou amoureux de Ko An et ce n’était que le début. On dit pourtant qu’on aime un peu plus chaque jour. Alors il allait finir par être éperdument amoureux de son petit ami. Tant mieux dans un sens.
 


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 19:04

Je ne pus m’empêcher de sourire quand il me dit qu’il allait trouver l’appartement parfait pour nous deux, je n’en doutais pas. Il avait de la persévérance mon bébé, il trouvera quelque chose qu’il aime j’en suis certain. Il sait également ce que j’aime donc c’est juste parfait. J’attendrai avec impatience alors. dis-je en souriant. Nous étions en plein câlin, un moment de tendresse qu’on ne peut oublier durant une journée. On était dans notre petit cocon et personne ne pourrait nous en retirer tant que nous n’en avions pas décidé d’en sortir. Je souris quand il me dit que je restais avec lui à partir de maintenant, je savais qu’il rigolait en disant cela mais une partie de lui le voulait vraiment. Il avait hâte que je vienne vivre avec lui pour passer tout mon temps libre à ses côtés. Je sais que tu ne rigoles pas quand tu dis ça mhh. dis-je en souriant avec amour. Je viens embrasser son cou avec douceur avant de finalement sentir mon ventre grondé. Il était plus de 7 heures du soir, il était temps pour nous de manger quelque chose sinon j’allais mourir de frustration. Tu commandes un truc à manger mon ange ? J’ai besoin de passer au toilette. dis-je en l’embrassant une dernière fois avant de me lever nu pour aller au toilette comme je lui ai dis. Il y avait aussi les macarons que je lui ai achetés à manger. S’il ne les mange pas, je le ferai pour lui sans aucun problème.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Ven 27 Juin - 22:03

Il allait trouver un truc tellement énorme que Ko An n’en croirait pas ses yeux. En même temps Charlie avait tendance à toujours voir les choses en gros et dorénavant encore plus lorsque cela impliquait Ko An. Surtout qu’il rêvait déjà de leur jolie petite vie à deux. Une petite vie rythmée par leurs parties de jambes en l’air évidemment. Il ne rigolait par conséquent pas du tout lorsqu’il lui disait que ses cousins risquaient de ne plus le voir du tout. Charlie comptait bien l’appeler le plus souvent possible pour ne plus dormir seul. Surtout qu’il avait réellement pris goût à ses nuits dans les bras de son petit ami. « Je ne rigole pas du tout même. Tu es à moi après tout. » Il se mordit doucement la lèvre en sentant ses baisers dans son cou et passa une main dans ses cheveux pour l’inciter à continuer cette douceur mais l’estomac de Ko An les interrompit. Charlie leva les yeux au ciel presque agacé et réceptionna son dernier baiser lui claquant ses fesses nues au passage. Il se leva pour enfiler un boxer ainsi qu’un t-shirt et décrocha le téléphone pour commander à manger. Quelque chose de simple mais typiquement anglais le fameux : fish and chips. Il en profita pour préparer tous les médicaments qu’il devait prendre et les posa sur la table de chevet. On sonna et il ouvrit grand la porte pour la laisser passer avec les plateaux lui demandant de les poser sur le lit ce qui l’étonna d’ailleurs. Il n’avait pas envie de manger  à table. Il la remercia sans trop s’attarder et s’assit sur le lit l’un des plateaux sur ses jambes alors que Ko An le rejoignait. « Quoi ? C’est très bien de manger au lit aussi. » Il avait cette sale habitude lorsqu’il voyageait. Il prit sous les yeux de Ko An tous ses médicaments et ronchonna un peu. «  J’ai l’impression d’être un papi avec mes médocs. » Puis commença à manger sagement alors qu’il n’avait même pas spécialement faim. Il fallait néanmoins qu’il mange pour prendre des forces.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 28 Juin - 19:09

Je savais très bien qu’il voulait qu’on passe le plus de temps possible ensemble. Pour cela, rien ne valait le fait qu’on vive ensemble. Alors pour sûr quand il me dit que je ne verrais plus mes cousins, c’est que je ne les verrais vraiment plus puisqu’il va m’appeler tous les soirs pour que je vienne dormir chez lui. Comme je suis faible en face de lui, je sais que je vais y aller comme un gogole que je suis par moment. Ah oui ? Je suis à toi eh ben dis-donc. dis-je avec un sourire au coin. Des petits baisers échangés ainsi que des câlins tellement tendres qu’on ne voudrait jamais l’arrêter. Il a fallu que mon estomac me joue des tours. Oui, après une partie de jambe en l’air j’ai toujours faim. Je lui dis alors de commander à manger alors que moi j’allais au toilette. Cela ne lui plaisait pas vu la fessé qu’il vient de me mettre. Je rigole et pars faire ce que j’ai à faire et reviens finalement pour le voir en train de manger sur le lit… Je le regarde bizarrement et je l’entends dire que c’était normal pour lui. Je lève les yeux au ciel et viens me poser à côté de lui et vois finalement un fish and chips plat typique en Angleterre. T’es vraiment un enfant mon bébé. dis-je en déposant un baiser sur sa joue avant de finalement commencer à manger. Je rigole en l’entendant parler de papy. Il en était un dans mes yeux. T’es un vrai papy de toute façon ! Tu ne le savais pas encore ? Moi je le sais, tu as des rides. dis-je le plus sérieusement du monde. Je finis par pouffer de rire en voyant la tête qu’il faisait. Je mange tranquillement en venant embêter de temps en temps Charlie soit en lui pinçant les hanches pour le faire sursauter. Oui, je suis un gamin et alors ?



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Sam 28 Juin - 21:32

Comme il voyageait normalement seul, Charlie avait pris la mauvaise habitude de manger au lit. Il trouvait cela glauque de prendre son repas seul à une table alors dans son lit devant la télé c’était la bonne solution. Il allait donc montrer son petit quotidien à Ko An qui le traita d’enfant en le voyant comme ça. Il haussa les épaules comme si cela ne l’atteignait pas et lui répondit la bouche pleine avec un faux air vexé. « C’est plus confortable comme ça c’est tout. » Mais son explication n’avait aucun sens et il tentait vainement de justifier son attitude de gamin. Juste après il se traita pourtant lui-même de vieillard avec tous ses médicaments. Il en avait encore plus à prendre qu’avant et même s’il ne l’avouait pas cela le gênait. Ko An devait avoir la sensation d’être avec un pauvre cancéreux. Il grimaça quand il se mit à le taquiner et pesta dans sa barbe des trucs incompréhensibles en anglais. Il lui donna un grand coup de coude quand il mentionna ses pseudos rides. « Et puis quoi encore ? Je suis sur que c’est moi qui fait le plus jeune de nous deux. » Il n’était pas vraiment vexé. Il se défendait juste. Il grogna un peu et le pinça ensuite. « Puis d’abord respecte tes ainés. » Après tout, il était le plus âgé. Y avait pas un truc comme ça chez les coréens comme quoi ils respectaient les plus âgés ? Charlie n’en savait rien de toute façon. Il avait été élevé à l’américaine et cela se voyait au premier coup d’œil. Il commença ensuite à bouder en geignant à chaque fois que son petit ami l’embêtait. Il le repoussait même quand il osait le pincer. « Mais arrête ! » Râla-t-il comme un gosse. Il termina ensuite son assiette et posa le plateau sur la table avant de se jeter sur le lit s’allongeant sur le ventre. Il tourna la tête dans la direction opposé de  Ko An pour bien indiquer qu’il était en train de bouder et ça juste pour l’embêter bien sur.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 29 Juin - 9:29

Il a vraiment de drôle de façon de faire, mais c’est comme cela que je l’aime après tout. Je rigole en le voyant parler la bouche pleine et commence ainsi à manger rapidement. J’imagine que c’est confortable en effet. dis-je avec un sourire au coin. Je continue de manger en le traitant de gamin tout de même. Je viens même l’appeler papy quand celui-ci s’appelle ainsi en voyant tous les médicaments qu’il a. Je pouffe de rire en l’entendant dire qu’il faisait plus jeune que moi. C’est tout à fait le cas, je fais largement plus vieux que lui. Bien sûr que tu fais plus jeune, c’est moi le hyung dans l’histoire même si t’as un an de plus que moi. dis-je avec un sourire au coin. Il fallait en plus que je le respecte parce qu’il est soit disant plus vieux que moi. La bonne blague, ce n’était pas mon genre d’être comme ça. Tu sais bien que ce n’est pas mon genre d’être ainsi mhh et puis je porte la culotte donc pas besoin de respect. dis-je en me moquant clairement de lui. Le voilà maintenant qui boudait, je souris et pose mon plateau par terre avant de m’allonger sur lui. Il n’a pas aimé que je l’embête en lui pinçant les hanches, mon pauvre bébé peut se montrer vraiment enfantin quand il s’y met. Je viens embrasser son cou avec douceur. Tu me fais la tête mon ange ? T’as vraiment envie de me faire la tête ? Sinon je vais voir la jolie femme de chambre mhh dis-je en souriant contre son oreille avant de la lui lécher.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 29 Juin - 11:09

Il osait se moquer de lui en plus. Comme s’il ne se trouvait pas assez ridicule avec tous ses médicaments. Il n’était pas vieux, au contraire, il avait encore de belles années devant lui pour profiter de son physique si avantageux. Puis il n’avait pas de ride non plus. Il faisait d’ailleurs beaucoup plus jeune que Ko An. Personne ne le croyait quand il donnait son âge. Il grimaça de plus en plus agacé par les moqueries de son petit ami. « Et alors ? Je suis le plus âgé quand même. Je suis le hyung pas toi. Tu ne peux pas changer les règles comme ça. » Charlie ouvrit grand la bouche comme si la suite le choquait profondément. Depuis quand il portait la culotte ? Il se leva brusquement pour mettre fin à tout ça et en déposant son plateau sur la table continua de râler à la façon d’un gosse de quatre ans en manque d’attention. « Je t’emmerde c’est moi qui porte la culotte. Tu fais tout ce que je veux et tu le sais ! » Il se laissa tomber sur le lit mais se mit sur le ventre de manière à bien signifier qu’il rentrait dans une phase de je te boude parce que tu ne vas pas dans mon sens et que de toute façon j’ai raison. Mais évidemment Ko An n’allait pas le laisser faire. Charlie gigota pour le faire tomber de son dos mais finit par abandonner en poussant un long soupir. Il ne faisait définitivement pas le poids. Il voulait bouder en paix sauf que le coréen se mit à déposer quelques doux baisers dans son cou qui ne le laissèrent pas indifférent. Charlie frissonna et grogna pour montrer son mécontentement. Puis il prononça en quelques sortes les mots presque magiques pour déclencher une toute autre réaction chez l’américain. « Ta gueule. Tu vas voir personne. » Il était sur qu’il n’était pas capable de mettre en action ses paroles mais le naturel extrêmement jaloux de Charlie prenait toujours le dessus. « Tu n’aimes que moi de toute façon. » Ronchonna-t-il la tête dans l’oreiller.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 29 Juin - 12:33

Quel caractère qu’il a sérieusement… Cela le rend encore plus sexy surtout quand il entre dans sa période je boude parce que j’ai dis que je portais la culotte. Quand on regarde les choses là tout de suite, je ressemble plus au hyung qu’autre chose et toi au dongsaeng mon ange. Oui, j’essaie de l’énerver de plus en plus. Parce qu’il est trop beau quand il boude comme cela. Puis bien sûr que je porte la culotte, certes il peut faire plein de chose de moi mais il ne faut pas oublier que je peux faire la même chose avec lui. La preuve, il suffit que je lui fasse des petits bisous dans le cou et que je lui parle de la femme de chambre pour qu’il retrouve un intérêt pour moi. Même si son côté mal élevé ressort à ce moment là. Nan, je ne vais voir personne juste toi mon amour et soit poli. dis-je en venant lécher son oreille. Je pose ensuite ma tête dans son cou et ferme les yeux. Je vais attendre qu’il arrête de bouder pour pouvoir reprendre notre séance câlin quoi qu’il ne veut peut-être pas. Tu ne peux pas me bouder très longtemps toi aussi tu sais. dis-je en souriant, venant alors frotter mon bassin contre ses fesses. Mes mains venaient caresser son corps avec douceur, laissant juste mes doigts frôler le corps de mon bébé.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 29 Juin - 13:08

L’américain avait plusieurs facettes mais toutes s’alignaient plus ou moins vers un centre commun à savoir son mauvais caractère. Ko An n’avait ainsi pas tout à fait tort quand il lui disait qu’il n’avait pas grand-chose d’un hyung. En effet, il tenait beaucoup plus du sale gosse capricieux que de l’adulte responsable. Peut être allait-il se calmer avec l’âge mais rien n’était moins sur, après tout, il avait déjà vingt-quatre ans et cela ne l’empêchait absolument pas de se comporter comme un gosse. Ko An savait d’ailleurs très bien comment le faire marcher. Il avait suffit qu’il mentionne la femme de chambre pour qu’il réagisse dans la seconde. Il agita sa main autour de son oreille comme s’il chassait une mouche pour que Ko An arrête de la lui lécher. « Je suis poli si je veux d’abord. » Ca ne le dérangeait pourtant pas qu’il soit vulgaire dans d’autres circonstances. Il soupira encore une fois parce que Ko An avait parfaitement raison. Il ne pouvait pas lui faire la tête très longtemps d’autant plus lorsqu’il n’y avait pas véritablement de raison comme en ce moment même. Il se mit tout de même à geindre parce que cela l’agaçait d’être aussi faible et parce que Ko An en profita pour passer ses doigts sur son corps de façon si légère que ça lui procurait des frissons autant que ça le chatouillait. « T’as gagné, je boude plus. Je ne boudais pas vraiment de toute façon. » Inventa-t-il juste pour ne pas s’avouer totalement vaincu. Il attrapa le poignet de Ko An et rapprocha sa main de son visage. Il embrassa ses doigts plusieurs fois. Il glissa son annulaire entre ses lèvres et le suça quelques secondes. L’air de rien mais bien avec le but de le provoquer. Il arrêta son petit manège et libéra la main de Ko An. « Y a encore les macarons au frais. Va les chercher. » Il changea de sujet l’air de rien et l’envoya les chercher pour lui tout simplement parce qu’il n’était pas vraiment en mesure de se lever dans l’immédiat.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 29 Juin - 15:45

Mais quel teigne quand il s’y mettait, il était tout de même vraiment capricieux mon bébé. Je devrais lui mettre un peu plus de fessé pour qu’il se montre plus gentil avec moi. Bon okay, je l’avais un peu cherché aussi en parlant de la femme de ménage mais il m’avait poussé à le faire à bouder parce que je n’étais pas du même avis que lui. Décidément, mon bébé est clairement un bébé. Je vais te punir de sexe à chaque fois que tu diras une grossièreté en dehors de l’acte. On est d’accord ? dis-je en souriant contre son oreille. J’ai finalement réussi à le faire arrêter de bouder même s’il me dit lui-même qu’il ne boudait pas de toute façon. J’allais faire semblant de le croire pour éviter qu’il ne reboude une nouvelle fois. Il me donnait encore une fois des ordres ce petit con. Je soupire et me lève pour aller chercher les macarons mais fini par m’arrêter sur le canapé pour commencer à les manger de mon côté. Tu lèves ton cul si t’as envie de manger, je ne suis pas un esclave mais l’homme de ta vie petit con. dis-je en croquant dans l’un des macarons. Je n’étais pas sa boniche mais bien l’homme qu’il aime alors attention à son petit cul. Il risque de se retrouver vite en manque.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 29 Juin - 17:09

Charlie continua de râler dans sa barbe ou plus exactement dans l’oreiller. Voila qu’il se mettait à lire dans ses pensées maintenant. Il profita d’avoir sa main à proximité pour lui mordre les doigts. Il ne pouvait pas vraiment faire quoi que ce soit d’autre pour se défendre à cet instant. « Je fais ce que je veux. Tu te punis aussi en plus si tu fais ça. » Il l’envoya chercher les macarons et l’espace d’un instant il pensa vraiment qu’il allait le faire. Il se mit d’ailleurs à genoux sur le lit pour le suivre du regard. Puis quand il le vit s’assoir sur le canapé il grimaça avant de soupirer de désespoir et se leva en se trainant comme s’il pesait mille kilos. Il aurait quand même pu les ramener au lit. « Tu me dis pas petit con, enfoiré. » Il s’installa sur ses jambes en mettant les siennes de chaque côté de son bassin et y posa ses petites fesses. Il attrapa la boîte non sans batailler un peu avec son petit ami et en prit qu’il mit tout entier dans sa bouche. Il en chopa aussitôt un deuxième qu’il garda entre les doigts en avalant difficilement celui qu’il était déjà en train de manger. « Puis d’abord, c’était pas sensé être mon cadeau ? Pourquoi t’en manges ? hein ? » Il colla son front contre le sien tout en prenant un faux air menaçant mais il finit rapidement par rire et déposa plusieurs petits baisers sur ses lèvres qui avaient désormais un goût délicieusement sucré. Il croqua dans celui qu’il avait entre les doigts et glissa le reste dans la bouche de son petit ami avant de se lécher les doigts. « C’est vraiment trop bon. » Il ne résista pas à en prendre un troisième qu’il ne partagea pas cette fois-ci parce que comme les adolescentes Charlie adorait tout ce qui était sucré et mignon.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 29 Juin - 18:27

Nan mais c’est qu’il mordrait en plus de cela ! Mais quel petit rat sérieusement ! Je ne pus m’empêcher de lui claquer le cul pour me venger de sa morsure, nan mais quoi je ne suis pas comestible ! Je me punissais certes mais cela n’empêche en rien que c’est lui le plus accro au sexe pour le moment. t’es le plus accro des deux je te signale petit con ! dis-je en lui tirant la langue. Je finis par me lever pour aller chercher les macarons comme il me l’avait ordonné mais je n’ai jamais été bon quand on me donnait des ordres. Je viens alors m’installer dans le canapé et commence à en manger un. Le forçant ainsi à bouger son joli petit cul bien potelé comme je l’aime. T’es petit con et tu le resteras à mes yeux dis-je en haussant les épaules. Je le laisse tout de même s’installer sur mes jambes, je viens poser mes mains sur ses petites fesses quand il pose son front contre le mien avec un air des plus menaçants. Il me faisait juste plus rire qu’autre chose. Parce que j’ai envie d’en manger, quand on est en couple, on partage tout d’abord ! espèce d’individualiste ! dis-je en lui donnant un micro coup de boule. Il bouffait comme un porc en plus de cela ! Mais bon, il était mignon quand même. Je mâche la moitié de macaron qu’il m’a donné pour ma plus grande surprise. Je le regarde ensuite manger la suite, en passant mes mains sur ses petites fesses en le regardant. Je viens l’embrasser avec tendresse quand il eut fini de manger simplement parce que j’aime ses lèvres, j’en suis totalement accro même. Tu voudras m’épouser un jour Charlie ? dis-je en plongeant mon regard dans le sien alors que je le voyais se lécher les babines comme le ferai un chiot après avoir bu le lait de sa mère. Je craque, il est parfait mon amoureux.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Jang Charlie
CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 68
MERDES LAISSÉES : 414
ÂGE : 27

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 29 Juin - 18:55

Mais quel petit ami traite sa moitié de petit con ? Visiblement Ko An était de ceux là. Cela ne vexait pas réellement le jeune américain qui trouvait ça presque drôle et pas insultant pour le moins du monde mais juste pour la forme il se devait de rouspéter un peu. Il leva un doigt menaçant en s’approchant de lui. « J’suis pas un petit con. Gare à tes boules. Je mords dedans la prochaine fois. » Une menace qu’il ne se verrait pas mettre à exécution ne pouvant ni imaginer ni concevoir la douleur que son cher et tendre ressentirait. Il ne voulait pas lui faire de mal après tout. Il prit naturellement place sur ses cuisses, le laissa poser ses mains sur ses fesses et vint coller son front au sien. Il voyait bien que son petit air de méchant ne lui faisait aucun effet puis de toute façon il était totalement fictif même si Charlie pouvait être effrayant une fois en colère. Et puisqu’il fallait partager, il glissa la moitié d’un macaron entre ses lèvres après avoir mangé l’autre. « Tiens, tais-toi maintenant. C’est moi qui commande ici. C’est moi ton roi. » Il se mit à rire comme un gosse et gigota sur les jambes de son petit ami. Il se calma lorsqu’il vint l’embrasser. Il leva ses mains collantes pour ne pas le toucher parce que Ko An pourrait trouver ça dégoutant puis dès qu’il libéra ses lèvres il en profita pour se lécher les doigts. Pour le coup, il ne s’attendait pas vraiment à une telle question. Il plissa même les yeux pour détecter une blague ou quoi. Il devait se moquer de lui. Mais non, Ko An avait l’air parfaitement sérieux. « Mais.. on peut pas se marier. » Qu’il sache le mariage homosexuel n’était pas possible en Corée. Il se souvenait encore de son dernier passage en France il y a de ça presque un an où celui-ci était au cœur des débats. « Tu voudrais vraiment ? Genre si c’était possible. Tu voudrais ? » Charlie ne se préoccupait pas tant de la forme pour le coup. Il se demandait surtout si Ko An aurait vraiment été prêt à un tel engagement.


I don’t just want your heart. I want your flesh, your skin and blood and bones, your voice, your thoughts, your pulse and most of all your fingerprints, everywhere. loveyoukoan.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
avatar
Sho Ko An
BRAIN, BOUQUINS
Voir le profil de l'utilisateur
POINT : 79
MERDES LAISSÉES : 691
ÂGE : 26

MessageSujet: Re: together as one. (+18) Dim 29 Juin - 21:07

Je sais très bien qu’il ne pourra jamais toucher mes bijoux de famille, ils sont trop précieux pour lui sinon cela voudrait dire pas de sexe avant un long moment s’il s’avérait que j’ai mal aux boules. Tu n’y toucheras jamais, c’est trop important pour toi. dis-je avec un sourire fier. Puis ce n’était pas de ma faute s’il était vraiment un petit con après tout. Il s’y croyait vraiment quand il me disait qu’il était mon roi, je le sais qu’il est sérieux ce petit fou. Je secoue la tête avant de pouffer de rire pour éviter de trop le vexer. Tu es mon amour oui mais de là, à dire que tu es mon roi, il y a des limites tout de même mon ange. dis-je en pinçant légèrement ses fesses. Je ne pus m’empêcher de lui poser une question importante pour moi pendant que monsieur était en train de se lécher les doigts devant moi. Je le questionnais pour savoir si un jour il voudra m’épouser, certes pas maintenant puisqu’on vient juste de se mettre mais un jour plus tard. Certes, on ne pouvait pas le faire en Corée mais il y a d’autre endroit pour le faire et puis… Cela peux juste être symbolique pas spécialement officiel. J’approuve de la tête quand il me demande si je suis capable de faire cela. Oui, je suis capable de t’épouser parce que je t’aime. dis-je en souriant venant caresser son visage du bout des doigts. J’étais prêt à passer toute ma vie avec lui.



    beginning of love.
    Pour autant que je le sache, il fait battre mon coeur: il sait comment me séduire. Plus je le regarde et plus je le trouve adorable, suis-je malade?. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas


ksos professionnel
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: together as one. (+18)

Revenir en haut Aller en bas
 

together as one. (+18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KSOS 4 L!FE :: pizza, escargots et accents kaoù # europe-